Le Cameroun travaille pour garder sont statut de pays conforme, un an après son admission à l’ITIE – 01/11/2014

Crédit image: lejecos
Crédit image: lejecos

Le 17 octobre 2013, le Cameroun accédait au statut de pays conforme à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie). Un an plus tard, les autorités camerounaises semblent satisfaites du parcours obtenu jusqu’ici. Ce qui justifie certainement les nombreuses promotions et médailles offertes par le Chef de l’Etat camerounais aux membres du comité national Itie, à l’occasion de la tenue de la réunion du comité de suivi et de mise en œuvre de l’Itie qui était présidée par le ministre des Finance Alamine Ousman Mey, le 23 octobre 2014.

Au cours de cette session du comité de suivi, il a été question de valider les termes de références pour les conciliations 2012 et 2013. La conciliation étant définit comme un travail comparatif des déclarations (sur les éléments extraits et les recettes) des industries extractives et des montants effectivement perçus par l’Etat. Il a été aussi question d’adopter le plan de travail pour la période 2014-2016, année au cours de laquelle la coalition d’Etats, d’entreprises et d’organisations de la société civile qui composent l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives se réunira pour évaluer le parcours du Cameroun et faire le point.

Source: mediaterre.org

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz