Kenya : Des manifestants veulent empêcher Barack Obama d’exécuter son plan pro-homosexuel – 07/07/2015

Les manifestants qui brandissaient des pancartes, ont mis en garde le président Obama, originaire de ce pays de l'Afrique de l'est, demandant au président américain de s'abstenir de mettre en œuvre le programme en faveur des homosexuels durant sa visite destinée à prendre part au sommet mondial de entrepreneuriat qui aura lieu le 25 juillet.| © Reuters
Les manifestants qui brandissaient des pancartes, ont mis en garde le président Obama, originaire de ce pays de l’Afrique de l’est, demandant au président américain de s’abstenir de mettre en œuvre le programme en faveur des homosexuels durant sa visite destinée à prendre part au sommet mondial de entrepreneuriat qui aura lieu le 25 juillet.| © Reuters

Des centaines de manifestants sont sortis dans les rues de Nairobi, la capitale kényane lundi, pour une marche contre l’homosexualité, en présence de responsables politiques, de membres de l’église et d’organisations de la société civile, en prélude à la visite du président Barack Obama prévue vers la fin du mois.

Les manifestants qui brandissaient des pancartes, ont mis en garde le président Obama, originaire de ce pays de l’Afrique de l’est, demandant au président américain de s’abstenir de mettre en œuvre le programme en faveur des homosexuels durant sa visite destinée à prendre part au sommet mondial de entrepreneuriat qui aura lieu le 25 juillet.

Les manifestants ont chanté des slogans hostiles aux homosexuels et condamné la Cour suprême pour avoir autorisé l’enregistrement des organisations de défense des droits des homosexuels.

La manifestation fait suite à la légalisation des mariages homosexuels aux Etats-Unis, soulevant ainsi des craintes de voir Obama exécuter un tel programme lors de sa visite.

“Nos jeunes vont commencer à penser que c’est cela le mode de vie et certains seront amenés à le mettre en pratique, d’où la nécessité de les protéger”, a indiqué Mark Kariuki, chef de l’Alliance évangélique du Kenya.

“Donc si Obama arrive, nous lui demanderons de respecter les mœurs et la foi des Kenyans”, a-t-il ajouté.

Le vice-président William Ruto a promis dimanche que l’administration ne légaliserait pas l’homosexualité.

© Camer Post avec © APA