Journée internationale de la paix : Ban Ki-moon appelle les nations africaines à une cessation des hostilités

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon l’an dernier devant 70ème session de l’assemblée générale. Depuis l’an dernier, les crises mondiales ne se sont pas apaisées. | Li Muzi/XINHUA-REA
Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon l’an dernier devant 70ème session de l’assemblée générale. Depuis l’an dernier, les crises mondiales ne se sont pas apaisées. | Li Muzi/XINHUA-REA

C’est ce qui ressort du message du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. C’était hier le 21 septembre 2016 à l’occasion de la Journée internationale de la paix. L’Organisation des Nations Unies en a profité pour sensibiliser le public sur les sujets liés à la paix.  CAMERPOST qui a parcouru le message note que le secrétaire général a célébré l’événement en faisant sonner la cloche de la paix. Pour 2016 le thème de cette Journée est le suivant: « Les objectifs de développement durable, composantes de la paix ».

L’Assemblée générale a déclaré que cette journée serait consacrée au renforcement de l’idéal de paix, tant au sein des pays et des peuples qu’entre eux. Les 193 Etats Membres des Nations Unies ont adopté à l’unanimité 17 objectifs de développement durable lors d’un sommet historique qui a réuni les dirigeants internationaux à New York en septembre 2015. Le nouveau Programme pour 2030 incite les pays à entreprendre des activités pour atteindre ces objectifs au cours des 15 prochaines années. Le but est de mettre fin à la pauvreté, de protéger la planète et de garantir la prospérité à tous les êtres humains.

Un message des Nations Unies qui intervient dans un contexte où le Gabon, la République démocratique du Congo, le Cameroun dans le Grand Nord et d’autres pays en Afrique traversent des moments de crise qui nuisent à la paix et à la tranquillité des peuples. Notamment des conflits entre des citoyens et des hommes en tenue, des combats entre les Etats et la secte Boko Haram, les conflits liés aux élections. La liste est non exhaustive. Ladite journée interpelle tous et chacun.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

  • c’est très bien de lancer depuis un pupitre de l’ONU des messages mais là où ca ne va pas c’est qu’il est au courant de toutes les exactions que l’occident commet en Afrique, mais il laisse faire Khadafi a été assassiné sous ses yeux qu’a t il fait les coups perpétré en afrique cenrale il n’ignore pas par qui et pourquoi? Nous voulons tous la paix mais cela ne doit pas être “le procès de l’âne

  • Ban ki-moon résous d’abord la guerre en Ukraine avant de parler des problèmes de l’Afrique !

  • Ce Sont Les Poids Lourd De Lonu Qui Finance Le Terrorisme Dans Le Monde

  • Commence par demander la cessation de la guerre en Syrie si tu le peux ou les gens se font massacrer sous le regard tolérant de l.ONU du moment que c’est pas avec des armes chimiques. Pouah du n’importe quoi

  • Fou le gan depui ke tu es a la tete de cette unite ce ne ke ls guerre

  • c seulemen en afrique kil ya guerre?

  • il parle de quelle paix quand eux même créé désordre chaos famine désolation dans le monde ,ce qui est sur lui et cie n’ont pas la paix de l’âme car pour l’ensemble de votre oeuvre un un jour vous allez payer sorcier

  • Ban ki-moon pour qu’il y ai plus de guerre en afrique , demande au français de quitter l’Afrique.