Johannesburg, Apartheid 2.0 : des activistes anti-israéliens arrêtés en Afrique du Sud – 27/10/2014

Les manifestants BDS à l’intérieur d’un supermarché de Johannesburg
Les manifestants BDS à l’intérieur d’un supermarché de Johannesburg

Les forces de police sud-africaines ont arrêté des dizaines d’activistes anti-israéliens qui exigeaient la fin de l’importation de denrées alimentaires en provenance d’Israël.

Selon la police, 57 personnes ont été arrêtées dans un supermarché de Johannesburg ce samedi, et ont été inculpées pour trouble à l’ordre public.

Une membre du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), Tasneem Essop, a affirmé que certaines personnes arrêtées étaient mineures.

« C’est totalement ridicule et cela va à l’encontre des valeurs que nous soutenons », a-t-elle déclaré.

Elle a également affirmé que la manifestation était entièrement pacifique, et que les manifestants étaient seulement entrés dans le supermarché et se trouvaient tout simplement à l’intérieur du magasin avec leurs pancartes.

Essop a par ailleurs déclaré que certains manifestants n’ont pas été arrêtés à l’intérieur du supermarché et avaient déjà quitté les lieux lorsque la police est intervenue pour les embarquer.

Les membres du mouvement BDS ont exigé que le supermarché cesse d’importer des produits israéliens.

Ils ont manifesté leur mécontentement concernant l’achat annuel de plus d’un million de dollars de produits israéliens par le supermarché.

Les manifestants ont également déclaré qu’ils voudraient que le détaillant cesse tout lien commercial avec Israël.

Le mouvement BDS est une campagne mondiale dont le but est d’infliger une pression politique et économique à l’État d’Israël afin que ce dernier se conforme aux revendications du mouvement, notammentla fin de l’occupation israélienne de territoires palestiniens, et l’égalité totale pour les citoyens arabo-palestiniens vivant en Israël.

Source:  Croah.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz