Jihadisme : Al-Mourabitoune nie la mort de son chef Moktar Belmoktar – 19/06/2015

Al-Mourabitoune nie la mort de son chef Jihadiste Moktar Belmoktar | Archives/DR
Al-Mourabitoune nie la mort de son chef Jihadiste Moktar Belmoktar | Archives/DR

Le groupe jihadite Al-Mourabitoune a nié la mort de son chef Moktar Belmoktar alias Bellawar au cours d’un raid aérien samedi dans la ville libyenne d’Ajdabia, a rapporté l’agence de presse privée mauritanienne Al-Akhbar, citant un communiqué.

« Nous rassurons la nation islamique et l’ensemble des frères jihadistes de l’inexactitude de l’information faisant état de la mort du commandant Khaled Aboul Abass dans les frappes aériennes américaines qui ont visé nos frères au Conseil de la Choura d’Ajdabia et sa périphérie », a indiqué le communiqué.

Khaled Aboul Abass est le nom jihadiste du chef d’Al-Mourabitoune.

Le groupe a aussi démenti la présence de Belmoktar à Ajdabia, dans l’est libyen.

Il a également accusé le parlement libyen reconnu par la Communauté internationale et le général Haftar qui l’appuie de « complicité » avec les Américains dans ce raid.

Belmokar avait été donné pour mort plusieurs fois dans le passé avant que des démentis catégoriques ne soient publiés par son groupe.

Il est considéré comme étant l’un des plus redoutables leaders jihadistes dans le Sahel et l’Afrique du nord, avec notamment à sa solde l’attaque en 2013 contre un complexe gazier en Algérie qui a fait 36 morts, des étrangers pour la plupart.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz