Jeux olympiques – Rio 2016 : Le Cameroun dispute sa seconde finale

Auriole Dongmo pour la première médaille du cameroun | DR
Auriole Dongmo pour la première médaille du cameroun | DR

La Cameroon olympic team rompt avec la série de défaites enregistrées au Brésil. L’athlétisme a permis vendredi à la Nation de se qualifier pour sa seconde finale.

Auriole Dongmo sera au départ de la finale de lancer de poids ce samedi 13 aout. La camerounaise est l’unique africaine parmi les nombreux qualifiés issus d’autres continents. Elle parvient à ce niveau du tournoi après l’haltérophile Archangéline Fouodji Sonkbou.

La lanceuse de poids africaine a occupé la sixième place lors des qualifications, après un jet de 17,92 mètres. La néo-zélandaise Valery Adams, domine le groupe des finalistes après un lancer de 19,74 mètres. 1,82 mètre sépare la camerounaise du leader. Ce faisant Auriole Dongmo bat le record du Cameroun qui était auparavant de 17,07 mètres. Ledit record avait été établi le 17 septembre 2015 par Auriole Dongmo,  lors des Jeux africains de Brazzaville. La camerounaise âgée de 26 ans peut ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès, en montant sur l’une des marches du podium olympique. Outre les Jeux africains des années 2015 et 2011, Auriole Dongmo a remporté également une médaille d’or aux Championnats d’Afrique 2014 organisés au Maroc. Deux années plus tard elle se distinguait encore lors des Jeux d’Afrique centrale 2016.

Le samedi 13 aout 2016 le stade olympique de Rio de Janeiro sera le théâtre de la finale de Lancer du poids. La camerounaise qui a déjà battu le record africain garde également des chances de médaille aux Jeux olympiques.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Jeux olympiques – Rio 2016 : Le Cameroun dispute sa seconde finale"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Boris Koungué

Sa va allé ma soeur pour l ane de suite

Phil Bay

Elle a terminé dernière, c’était ce matin à 2 heures. Elle s’est battue avec ses armes. Merci à eux tous car ils ont fait ce qu’ils ont pu mais ne pouvait réaliser aucun autre miracle.

Frédéric Thiérry Maba

RESPECT!!!!

Ladiphat Mandou

Comme c’est domage!

Oumarou Sanda
Marie Clémence Chekam

Pas grave

Babiyero Elégance Betguidou

l’afrique est toujours derrière,vraiment c’est domage

wpDiscuz