Jacques Fame Ndongo : « le Chef de l’Etat prend des dispositions pour l’université de Bertoua » – 22/06/2015

Fame Ndongo Président du Jury | © CamerPost/HA
Fame Ndongo Président du Jury | © CamerPost/HA

Le Ministre camerounais de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo était récemment face aux députes lors de la traditionnelle séance de questions orales aux membres du gouvernement.

Réagissant à l’interpellation du député Paul Danata qui souhaitait savoir pourquoi il n’existe pas une université d’Etat dans la région de l’Est Cameroun, le Ministre de l’enseignement supérieur à précisé que : « la région de l’Est ne saurait être perçue comme une région à part. C’est une région à part entière au regard de l’intérêt constant et soutenu que le chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, lui accorde depuis son accession à la magistrature suprême ». Dans ce sens, Jacques Fame Ndongo a souligné que le Président est en train de prendre des dispositions appropriées pour la création par décret présidentiel de l’université de Bertoua, en tant que de besoin. A-t-il ajouté. Une mesure qui devrait également selon lui concerner les régions du Nord et du Sud. En attendant le décret du chef de l’Etat, : « dès le 15 septembre 2015, et ce conformément à une résolution du conseil d’administration de l’université de Yaoundé II-Soa en sa session du 10 avril 2015, la ville de Bertoua abritera un campus annexe de la faculté des sciences politiques et juridiques de l’université de Yaoundé II-Soa, afin de déconcentrer ladite faculté qui compte en 2015-2016, environ 26 875 étudiants, parmi lesquels près de 1000 viennent des établissements secondaires implantés dans la région de l’Est ». Il en sera de même à Ebolowa dans la région du Sud. À ce propos, les locaux seraient déjà disponibles, grâce à la diligence du ministère des enseignements secondaires. Le même principe devrait être appliqué à Garoua dans la région du Nord. Cette ville bénéficiera d’un campus annexe de l’université de Ngaoundéré dont la faculté des sciences juridiques et politiques compte déjà plus de 7000 étudiants.

© CamerPost – Synthèse Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz