Internet : Google s’excuse de classer le Premier ministre indien dans le «Top 10 des criminels» – 06/06/2015

Le Premier ministre indien Narendra Modi apparaît dans une liste de criminels sur Google images | Capture d'écran
Le Premier ministre indien Narendra Modi apparaît dans une liste de criminels sur Google images | Capture d’écran

L’entreprise attribue ce résultat de recherche à des « métadonnées erronées ».

Les voies des algorithmes de recherche sont impénétrables, assure Google. L’entreprise américaine a présenté ses excuses mercredi pour une curieuse association faite sur son moteur de recherche : en tapant « Top 10 criminals » dans Google images, une photographie du Premier ministre indien Narendra Modi apparaît en effet dans les premiers résultats.

Plusieurs hommes politiques indiens se sont indignés sur les réseaux sociaux de la présence de leur dirigeant entre Al Capone, Oussama ben Laden, Mouammar Kadhafi et Dawood Ibrahim, une figure du crime organisé en Inde. George W. Bush, Bill Gatesou Justin Bieber figuraient aussi dans la liste.

« Métadonnées erronées »

« Ces résultats nous préoccupent et ne reflètent pas les opinions de Google », a affirmé l’entreprise américaine dans un communiqué diffusé mercredi soir. « Parfois, la façon dont les images sont légendées peut donner de surprenants résultats dans les recherches », tente d’expliquer Google, en précisant travailler constamment à améliorer les algorithmes.

La firme attribue ce résultat à un journal britannique qui aurait publié une photo du Premier ministre indien avec des « métadonnées erronées », mais précise aussi que le nom de Narendra Modi apparaît dans de nombreux articles qui reprennent ses déclarations contre les hommes politiques au passé criminel. Grâce à cette polémique, sa photographie apparaissait toujours en bonne place dans les résultats samedi matin.

Source : © 20 Minutes.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz