Infrastructures : Les financements “disponibles” pour les études du projet de rail Cameroun-Tchad

Infrastructures : Les financements “disponibles” pour les études du projet de rail Cameroun-Tchad

Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, a reçu jeudi le ministre tchadien en charge des Infrastructures et du Désenclavement, Adoum Younousmi, afin d’évoquer les avancées du projet de construction d’une ligne de chemin de fer entre les deux pays.

S’exprimant face à la presse au terme de cette entrevue, l’hôte du Cameroun a indiqué que les financements pour les études de faisabilité de cette infrastructure «sont disponibles».

Adoum Younousmi, mettant en avant la volonté des deux États de faire aboutir ce chantier intégrateur, a également émis le vœu que tous les acteurs se mobilisent en vue de sa mise en œuvre effective.

C’est en fin décembre 2011, rappelle-t-on que le chef de l’État Tchadien, Idriss Deby Itno, en visite au Cameroun, avait avec son homologue Paul Biya avait solennellement émis le vœu de voir se réaliser le projet de rail devant relier le chef-lieu de la région camerounaise de l’Adamoua à la capitale de son pays, sur une distance de 1400 kilomètres.

En juin 2015, un manuel de procédures simplifié de l’étude de faisabilité dudit projet, d’un coût prévisionnel de 1400 milliards FCFA, avait été adopté, dans le cadre de la 3ème session de la commission y dédiée et instituée par les deux pays.

Cette réunion avait alors vu la mise en place d’une cellule-projet et la désignation du groupe français Bolloré Africa Logistics comme partenaire technique, avec pour mission d’appuyer la réalisation des études, d’apporter un appui à la préparation des dossiers de présentation aux bailleurs de fonds, de préparer les rencontres avec les bailleurs de fonds et d’apporter une contribution aux réflexions et aux montages institutionnels et financiers, qui selon des sources introduites intéressent des partenaires tels que la Banque africaine de développement (BAD).

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Infrastructures : Les financements “disponibles” pour les études du projet de rail Cameroun-Tchad"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nkouly Marc Olivier

Un pays qui a toujours des financements pour les études de projets. Mais qui peine a les réaliser ! Trop d’argent gaspiller pour rien

1622069582

好好学习,天天向上

Nfonte Abdou Cassimou

Des histoires cest depuis combien d’années on parle de ça. Bande de voleur

Esaie Bozoumbe

Depuis quand ils parlent de cela? Ce qui s’énerve dans cette c’est que c’est d’abord les études de faisabilité. On va passer un demi siècle à ne parler que de la même chose?

Mbieleu Christian

et sa fait kw ta part de boulo te laisse? espèce irresponsable

Ernest Alkissam

J wanda sur eux

wpDiscuz