Idris Elba : son sourire, sa musique et son hommage à Mandela – 14/11/2014

Idris Elba, novembre 2014 E.B/L'Obs
Idris Elba, novembre 2014 E.B/L’Obs

Rencontre avec l’immense acteur passionné de musique, auteur-compositeur de l’album “Mi Mandela”.

Idris Elba vous accueille avec son éternel bonnet, y compris dans la suite d’un grand hôtel parisien : il ne se départ pas non plus de son sourire. L’acteur peut, certes, changer de mine, comme lorsqu’il se fâche dans les séries “Luther” ou “The Wire” (“Sur écoute”). Et avec une carrure pareille, le Britannique de 42 ans est indéniablement crédible… Mais aujourd’hui, Idris Elba est un homme heureux, et il le montre car il vient défendre un album dont il est l’initiateur : “Mi Mandela”. Un disque inspiré par son rôle de Madiba dans le film “Mandela : un long chemin vers la liberté”.

Levé pourtant à 5 heures du matin pour le tournage de “Bastille Day “, (avec notamment Richard Madden, Charlotte Le Bon, José Garcia et Thierry Godard), c’est Idris Elba qui vous remercie d’être venu l’interviewer… à 21 heures.

Il est vrai que l’objet de cette rencontre à une heure tardive le passionne : «Mi Mandela” est un formidable album qui réunit les artistes et les styles d’Afrique du Sud. Pays qui nous fait parvenir un flot de nouveautés musicales pour la plupart délicieusement subversives. Idris Elba acquiesce et explique son initiative :

“Avoir interprété le rôle de Mandela dans son biopic m’a donné la légitimité pour faire un album sur lui.”

Une démarche pleine de subtilité puisque Idris ne voulait “pas  faire un album sur Mandela”, mais réunir un ensemble de musiques qui “emmèneraient le public” vers l’Afrique du Sud.

Autre subtilité : Idris Elba s’est imprégné des musiques qui ont pu influencer son personnage (ici Madiba). Mais, au lieu de livrer une compilation de titres existants, l’artiste complet (il est aussi un DJ connu sous le nom de “Big Driis”) a composé et écrit des titres originaux. En revanche, on n’entend qu’une seule fois sa propre voix (dans le titre “Mi Mandela”). Il sourit encore :

“Ce n’est pas ça, chanter. Je parle sur de la musique !”

Les autres chantent et jouent vraiment sur ce “Mi Mandela”, comme Cody Chesnutt, Shaun Escoffery, Audra Mae, Maverick Sabre, Mumford & Sons, James Blake, Mr Hudson ou encore Nothembi Mkhwebane. Un pur bonheur et une vraie démonstration de la variété des sons sud-africains.

"Mi Mandela"
“Mi Mandela”

Un hommage aussi adressé par Idris à son père qui, peu avant sa mort, l’avait encouragé dans cette voie. Et, s’il s’agit de personnages fictifs, l’acteur-musicien n’exclut pas de commettre des albums inspirés de ses personnages de Luther ou de Russell “Stringer” Bell, dans “The Wire”. Le remettre sur écoute ? On ne demande que ça.

Source : Nouvelobs.com

Par Jean-Frédéric Tronche

“Mi Mandela“: sortie digitale le 24 novembre 2014 et en CD le 12 j

anvier 2015

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz