Hôpital de Bonassama : 100 millions de FCFA pour construire le futur centre mère et enfant – 12/03/2015

Visite du futur site de construction du Centre Mères et Enfants de l’hôpital de Bonassama.
Visite du futur site de construction du Centre Mères et Enfants de l’hôpital de Bonassama.

Ce don est celui des employés de MTN Cameroon dans le cadre de leur activité annuelle baptisé « 21 days of Y’ello care ». Il sera construit sur une surface de 500m².

Il fallait un. Ce « un » est finalement l’Hôpital de district de Bonassama à Douala. Un choix qui se justifie par le besoin, dans ce centre hospitalier, d’infrastructures d’accueil en matière de santé mère et enfant dans l’arrondissement de Douala IV. De par sa position géographique, « sa maternité encadre non seulement les femmes enceintes de l’arrondissement de Douala IVe, mais aussi toutes celles qui arrivent en urgence du département du Moungo, des Régions de l’Ouest et du Sud-Ouest. Cette maternité enregistre environ 1600 femmes par an, pour une moyenne de 100 à 175 accouchements par mois », explique Serge Esso, le Général Manager corporate services de MTN Cameroon. Une œuvre qui n’est pas « un projet de l’entreprise MTN Cameroon, mais un projet des employés de MTN Cameroon. Ce projet témoigne du fort engagement social de vos enfants qui travaillent à MTN », a tenu à préciser Serge Esso. Cette infrastructure moderne sera bâtie sur un terrain de 500m² offert aux employés par sa majesté Théodore Ejangue, chef du village de Bonassama. La cérémonie de réception de cette parcelle de terrain a eu lieu à la chefferie de Bonassama le 7 mars 2015 en compagnie de plusieurs autorités administratives de la ville de Douala.

Ce centre mère et enfant coûtera 100 millions FCFA et sera parrainé par le ministère de la Santé publique. Un montant remporté en dans le cadre du « 21 days of Y’ello care ». En effet, « le programme des 21 Days of Y’ello Care est réalisé en même temps dans toutes les filiales du Groupe MTN, dans 22 pays à travers le monde. Toutes ces filiales sont mises en compétition et le meilleur projet remporte un prix de 50 millions fcfa mis en jeu par le Président Directeur Général du Groupe MTN », souligne Serge Esso avant d’annoncer : « Les employés du Cameroun ont remporté ce prix au niveau mondial, deux fois de suite, en 2012 et en 2013. Et, au lieu de se partager les 100 millions de FCFA qu’ils ont gagnés, ils ont décidé de réinvestir tout cet argent dans un projet social, et en particulier dans un projet lié à la santé, pour protéger la santé de la mère et de l’enfant ».

Autres actions menées

Ce n’est pas la première fois qu’un tel projet social est mené, en 21 jours seulement, par les employés de MTN. En guise de rappel, « Nous avons construit une école primaire à Buea dans la région du Sud-Ouest, en 2009. En 2012, nous avons réussi à construire entièrement en 21 jours, une autre école primaire à Waffango dans la Région du Nord. Du 1er au 21 juin 2014, nous avons construit et équipé deux salles de classe à l’Ecole publique de Gado-Badzéré près de Garoua-Boulaï en vue de faciliter l’encadrement des enfants réfugiés centrafricains, victimes de guerre. Nous avons également construit  une case de passage pour les enseignants du Lycée de Manoka, et en 2012, nous avons aménagé une bibliothèque de la mairie de Bonabéri avec des travaux de réfection et un don d’ouvrages et d’ordinateurs », conclut Serge Esso. En dehors de ces actions, il y a également, la fondation MTN a aménagé une banque de sang en 2011 et renforcé le plateau technique de l’hôpital de Bonassama avec une chaîne ELISAT qui permet de faire des analyses et de sécuriser le sang prélevé. En septembre 2014, un don de matériel didactique a été remis aux enfants aveugles et malvoyants encadrés par le Centre de formation et productivité des aveugles et malvoyants au Cameroun lors de la caravane Back to school. Et comme dirait quelqu’un : ce n’est que le début !

 

© CamerPost – Frank William BATCHOU

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz