Honduras – Pédophilie : Un homme change de sexe pour échapper à la justice – 19/04/2015

 José Lucas Majano Mejia avant et après sa transformation | © DR
José Lucas Majano Mejia avant et après sa transformation | © DR

Il pensait que sa transformation lui éviterait la prison. C’est loupé. Un Hondurien accusé de viol sur mineur, qui avait changé de sexe et pris l’apparence d’une jeune femme pour échapper à la justice, a été condamné pour le viol d’un des fils de son épouse, âgé de huit ans, comme l’a rapporté la presse hondurienne, à l’instar du quotidien La Prensa.

«José Lucas Majano Mejia, 24 ans, a été condamné pour viol aggravé d’un mineur de huit ans» par un tribunal de San Pedro Sula, deuxième ville du pays, située à 240 km au nord de la capitale, a indiqué vendredi un porte-parole du parquet. Il encourt une peine de 45 à 60 ans de prison. José Lucas Majano Mejia était marié avec une femme ayant deux enfants, dont l’un l’a accusé de viol, fin 2012. Après avoir établi les faits, la justice a ordonné son arrestation, mais l’accusé a fui au Mexique.

En novembre 2013, la mère de la victime a été intriguée par la présence d’une femme chez son ex-belle-mère. Grâce à des photos publiées sur des réseaux sociaux, elle a pu démontrer que cette personne était en réalité son ex-mari qui avait changé de sexe. La mère a averti la justice, qui a prouvé que cette femme était bien le fugitif, qui avait subi une opération au Mexique, et procédé à son arrestation, avant de le traduire devant un tribunal.

Source : © Le Parisien.fr