Guinée : l’opposition sursoit à sa prochaine marche pour donner une chance au dialogue – 09/05/2015

Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne | DR
Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne | DR

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a officiellement annoncé ce samedi que lui et ses pairs ont décidé de reporter leur prochaine marche, initialement prévue pour le lundi 11 mai sur l’ensemble du territoire national contre le calendrier électoral, pour donner une chance au dialogue.

Après avoir renoncé, invoquant des violences exercées sur ses militants, à une rencontre prévue pour vendredi dernier avec Alpha Condé, dans le cadre des rencontres périodiques avec les acteurs du processus électoral, M. Diallo s’est dit désormais disposé à rencontrer le locataire du palais Sékhoutouréya la semaine prochaine pour des consultations.

S’exprimant devant ses militants, en marge de l’Assemblée ordinaire de son parti, l’ancien Premier ministre a affirmé qu’après concertation avec ses pairs, l’opposition a décidé de reporter sa prochaine marche, pour donner toutes les chances au succès de la rencontre qu’il aura la semaine prochaine avec le président Alpha Condé.

Mais si d’aventure, dit-il, il n’y a pas d’accord, il demande à ses militants de se mobiliser pour multiplier les marches.

Le gouvernement du Premier ministre Saïd Fofana et l’aile dure de l’opposition sont à couteaux tirés depuis la publication du nouveau chronogramme électoral renvoyant l’élection présidentielle avant les élections locales.

Depuis début avril, l’opposition a organisé cinq marches de protestation, les unes à Conakry et les autres dans tout le pays contre le calendrier électoral, des manifestations qui se sont soldées au total par cinq morts, des blessés et des arrestations.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz