Guinée Bissau : Le gouvernement bissau guinéen veut des précisions sur le report de la reprise des vols de TAP – 22/10/2014

Mário Lopes da Rosa, ministre des Affaires étrangères.
Mário Lopes da Rosa, ministre des Affaires étrangères.

Le gouvernement bissau-guinéen a demandé mardi, à l’issue d’un conseil des ministres, des éclaircissements à Lisbonne sur le report au mois de décembre, de la reprise des vols de la compagnie aérienne portugaise (TAP) initialement prévue pour le 28 octobre.

Selon le communiqué gouvernemental, jusqu’à ce jour Bissau n’a reçu aucune communication officielle de Lisbonne sur la décision de la compagnie TAP et a chargé le ministre des Affaires étrangères, Mário Lopes da Rosa, de mener des contacts avec les autorités portugaises pour s’informer de la situation qui a conduit au report de la date de reprise des vols le 28 octobre prochain.

La TAP a décidé de repousser à décembre la reprise des vols vers Bissau invoquant “les aspects opérationnels de l’entreprise», ce qui n’a pas plu aux autorités bissau-guinéennes qui demandent des éclaircissements de la part des autorités portugaises.

La compagnie aérienne portugaise avait suspendu ses vols vers la Guinée-Bissau en décembre dernier après l’embarquement forcé par les autorités bissau-guinéennes de 74 citoyens syriens avec de faux passeports à l’aéroport de Bissau, à destination de Lisbonne.

Le Portugal et la Guinée-Bissau ont signé un accord en juillet dernier pour la reprise des vols entre Lisbonne et Bissau.

L’accord a été signé par le ministre des Affaires étrangères du Portugal, Rui Machete, et son homologue de la Guinée-Bissau, Mário Lopes da Rosa, à Lisbonne en présence des Premiers ministres des deux pays, Pedro Passos Coelho et Domingo Simoes Pereira, respectivement.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz