Guinée : Au moins deux morts dans des soulèvements anti-Ebola à N’zérékoré – 19/09/2014

Au moins deux personnes ont été tuées dans des incidents signalés à Womey, une localité située à 50 kilomètres du chef-lieu, N’zérékoré, la capitale de la région forestière, où les populations locales ont attaqué une délégation gouvernementale en visite dans le cadre de la lutte contre la fièvre Ebola, a appris APA jeudi auprès des témoins.

L'épidémie a déjà fait près de 1200 morts en Afrique de l'Ouest. REUTERS/Luc Gnago
L’épidémie a déjà fait près de 1200 morts en Afrique de l’Ouest.
REUTERS/Luc Gnago

Selon un haut responsable de la radio rurale de Guinée, deux confrères de la radio rurale de N’zérékoré, Molou Chérif et Sidiki Sidibé, ont trouvé la mort dans les incidents.

Contactés, des responsables des associations de presse de Guinée disent attendre la confirmation des autorités pour condamner l’assassinat des deux journalistes.

Selon une source sécuritaire, le nombre de morts pourrait monter dans les prochaines heures.

Depuis 48 heures, la capitale de la région forestière, N’zérékoré, vit dans la psychose.

Selon nos sources, tout est parti de la visite d’une délégation gouvernementale pour sensibiliser les populations sur la fièvre hémorragique Ebola.

Dans le programme de sensibilisation, la première sortie de la délégation, comportant les autorités, les agents de santé et des journalistes, visait Womey, Gouécké, et Soulouta, trois localités relevant de N’zérékoré, en région forestière.

Très sceptique sur l’existence de l’épidémie, les populations locales se sont aussitôt attaquées à la délégation officielle, en utilisant des machettes et des coupe-coupe.

Si le gouverneur et le préfet, les deux premiers responsables administratifs de N’zérékoré, se sont échappés, des membres du convoi sont sans nouvelles depuis 24 heures.

Aux dernières nouvelles, une autre délégation gouvernementale s’apprête à rallier Womey.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz