Guinée – Affrontements entre militants de L’UFDG : Un journaliste tué

Mohammed Diallo a trouvé la mort ce 5 février pendant l’exercice de ses fonctions. | DR
Mohammed Diallo a trouvé la mort ce 5 février pendant l’exercice de ses fonctions. | DR

Mohammed Diallo a perdu la vie lors d’un affrontement entre les militants de Cellou Dalein Diallo à ceux de Bah Oury.

Le confrère du site internet « Guinée7 » n’est plus. Mohammed Diallo a trouvé la mort ce 5 février pendant l’exercice de ses fonctions. C’était lors d’un affrontement entre les militants du parti de l’opposition l’UFDG (l’Union des forces démocratiques de Guinée) ; ceux de Cellou Dalein Diallo à ceux de Bah Oury. Après des échauffourées, un coup de feu a retenti, et touché celui qui était également le correspondant d’Afrik.com. transporté immédiatement à l’hôpital Chu Donka, il va finalement succomber à ses blessures.

Ces altercations résultent de la crise profonde que traverse en ce moment le principal parti de l’opposition. Bah Oury vice-président du parti, expulsé pour « insubordination » se rend au siège du l’UFDG pour prendre part au bureau exécutif. Mais ce dernier se voit interdire l’accès. S’en suit immédiatement des heurts entre ses partisans et ceux de président du parti Cellou Dalein Diallo. Bah Oury est rapidement ramené dans son véhicule. Un coup de feu retentit et disperse les partisans. C’est malheureusement Mohammed Diallo qui reçoit la balle en pleine poitrine.

La trentaine sonné, Mohammed Diallo, laisse une femme et deux enfants.

AFRIK.COM « condamne avec la dernière énergie ces violences qui ont conduit à la mort de son correspondant et compte prendre les dispositions nécessaires pour que lumière soit faite sur ce drame et que l’auteur du coup de feu réponde de son acte »

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz