Grande Bretagne : Theresa May investie Premier Ministre

Theresa May | © AFP / OLI SCARFF
Theresa May | © AFP / OLI SCARFF

Elle a officiellement été investie mercredi 13 juillet par la reine Elisabeth II.

D’après un article publié par RFI, Theresa May aura la lourde tâche de mettre en œuvre le Brexit.

Theresa May n’a pas perdu un seul instant après être devenue lors d’une audience privée avec Elisabeth II, le 13e Premier ministre de la souveraine. Une déclaration passionnée et étonnante qui aurait pu avoir été prononcée par un leader travailliste ; Theresa May a en effet insisté sur la nécessité de combattre l’injustice sociale et indiqué que sa priorité n’était pas les riches, les puissants et les privilégiés mais les travailleurs modestes, faisant le serment de les aider à acquérir plus de contrôle sur leur vie.

La nouvelle dirigeante a aussi fait la promesse de consolider le Royaume-Uni et préserver le lien qui unit les quatre nations du royaume. Enfin Theresa May a bien sûr évoqué les lourds défis qui attendent le pays après le référendum pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE, en soulignant vouloir que « le pays se forge un rôle positif et audacieux dans le monde ».

A 59 ans la deuxième femme à prendre les rênes de l’exécutif britannique après Margaret Thatcher est réputée pour sa détermination, sa force de travail et elle vient de confirmer très publiquement et fermement sa volonté de poursuivre la modernisation du parti conservateur initiée par David Cameron.

Cependant, elle hérite d’un Royaume-Uni que le référendum a laissé sens dessus dessous, entre turbulences économiques et pression des dirigeants de l’UE. A ce jour, elle a déjà formé son gouvernement.

Source : © CRTV

Par Eliane Marcelle Matsingoum

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz