Golden Globes 2015 : de George Clooney à Jared Leto, Hollywood est aussi Charlie – 12/01/2015

Gala.fr/© Prisma Presse - Photos - George Clooney, Helen Mirren... Des Charlie aux Golden Globes
Gala.fr/© Prisma Presse – Photos – George Clooney, Helen Mirren… Des Charlie aux Golden Globes

S’il manquait encore des preuves pour attester du retentissement international, et pas seulement européen, des manifestations de ce dimanche 11 janvier en France, les Golden Globes constituent un baromètre puissant. De George Clooney à Jared Leto, en passant par Jake Gyllenhaal, de nombreuses stars ont eu un mot ou un geste pour signifier leur soutien au mouvement «Je suis Charlie ».

Les mots de solidarité envers la France, victime d’attentats terroristes durant cette semaine qui vient de s’écouler, ont débuté dès le tapis rouge où les stars étaient interviewées. George Clooneyest apparu avec un badge « Je suis Charlie ». Plus tard dans la soirée, l’acteur et cinéaste engagé a reçu le prix spécial Cecil B. DeMille. Il en a profité pour réitérer son soutien à la marche républicaine du 11 janvier : « C’est une journée extraordinaire. Chrétiens, juifs, musulmans, chefs d’état du monde entier ont défilé pour une idée, celle de ne pas avoir peur. Je suis Charlie.»

Plus tôt, l’acteur Jake Gyllenhaal s’exprimait aussi sur le sujet : “J’espère que l’on va parler de Charlie ce soir, c’est vraiment le plus important.” Tout comme Jessica Chastain, très touchée par les événements : “Je vous aime, je suis désolée de ce qui vous arrive. Je suis avec vous.” a-t-elle lancé à l’adresse des Français. La grande actrice anglaise Helen Mirren, un stylo accroché sur sa robe, défendait la liberté d’expression, tandis que Diane Kruger et Joshua Jackson sont arrivés avec une affiche « Je suis Charlie ». Kathy Bates brandissait aussi le même message sur son téléphone portable. Le compositeur français Alexandre Desplat portait un panneau « Je suis Charlie » : « Je ne pouvais pas être à Paris hier, j’ai marché seul à Hollywood. » a-t-il témoigné.

Durant la cérémonie, l’acteur engagé Jared Leto, qui remettait un prix, a déclaré : « A tous nos frères en France, nous prions pour vous. On vous aime. Je suis Charlie.». Et puis Theo Kingma, le président de la Hollywood Foreign Press Association (HFPA), l’association de journalistes étrangers qui votent pour les Golden Globes, a axé son discours annuel sur la liberté : “Nous devons nous unir contre tous ceux qui veulent bafouer la liberté d’expression, de la Corée du Nord à Paris”.

Source : Programme-tv.net

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz