Ghana : Un Plan B pour l’organisation de la CAN 2015 – 17/10/2014

La Confédération africaine de football a envoyé une correspondance au Ghana et à l’Afrique du Sud pour leur demander d’accueillir la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2015) en cas de désistement du Maroc.

Issa HAYATOU, président de la Confédération Africaine de Football (CAF). © AFP
Issa HAYATOU, président de la Confédération Africaine de Football (CAF). © AFP

Dans ses deux courriers dont APA a pu obtenir copie jeudi, l’organe dirigeant du football continental a demandé aux deux pays d’envisager la possibilité d’abriter le tournoi africain dont l’organisation par le Maroc n’est plus sûre.

La semaine dernière, le royaume chérifien avait écrit à la CAF pour lui demander de reporter le tournoi prévu en janvier à une date ultérieure, les autorités marocaines craignant l’entrée dans le royaume du virus Ebola qui a fait plus de 4.400 morts en Afrique de l’ouest depuis février dernier.

La CAF avait cependant rejeté la demande du Maroc, insistant sur le fait que le calendrier du tournoi ne changerait pas.

Une réunion entre des officiels de la CAF et le ministère marocain de la Santé aura lieu le 3 novembre pour discuter de la question.

La demande de la CAF au Ghana et à l’Afrique du Sud est perçue comme une précaution contre toute surprise désagréable dans la tenue du plus grand tournoi de football du continent africain.

En attendant, le ministre marocain de la Jeunesse et des sports, Mohamed Ouzzine, a tenu à préciser que son pays n’avait pas renoncé à l’organisation du tournoi mais s’inquiétait des implications sanitaires de l’introduction du virus Ebola dans le pays durant la période de la compétition, pour l’ensemble du continent.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz