Gestion publique – Cameroun : les entreprises pourront soumissionner pour les marchés publics via internet dès 2015

Le gouvernement camerounais et l’Agence de coopération internationale coréenne (Koica) viennent de procéder au lancement du projet «e-procurement», qui va introduire l’usage de l’internet dans les procédures de passation des marchés publics au Cameroun.

Abba Sadou, Ministre des Marchés Publics. Photo : investiraucameroun.com
Abba Sadou, Ministre des Marchés Publics. Photo : investiraucameroun.com

Grâce à ce projet qui sera opérationnel dès 2015, tout soumissionnaire, à partir de son ordinateur et de sa connexion internet, pourra avoir accès aux dossiers d’appels d’offres pour se renseigner sur les modalités de soumission, et plus tard envoyer son dossier de soumission par le même canal.

Le «e-procurement», soutiennent les promoteurs du projet, devrait accroître la célérité et surtout la transparence dans les procédures de passation des marchés publics au Cameroun. Puisque, à terme, il est question d’informatiser toutes ces procédures, a indiqué le ministre des Marchés publics, Abba Sadou.

Avec Agence Ecofin

Vous aimez ? Partagez !