Gambie : La condamnation à mort de l’ancien chef de l’armée commuée en réclusion à vie – 14/11/2014

Lieutenant-général Lang Tombong Tamba, ancien Chef d'état-major des forces armées gambiennes (GAF).
Lieutenant-général Lang Tombong Tamba, ancien Chef d’état-major des forces armées gambiennes (GAF).

Un panel de sept juges de la Cour suprême de Gambie présidé par le Juge en chef, Eli Nawaz Chowhan, a annulé la condamnation à mort prononcée contre l’ancien Chef d’état-major des forces armées gambiennes (GAF), le Lieutenant-général Lang Tombong Tamba, et six de ses co-accusés à une réclusion à vie.

Le Général Tamba, ancien directeur des opérations et de la formation du GAF ; le brigadier-général Omar Bun Mbye, ancien directeur de l’Agence national de renseignement (NIA) ; Lamin Bo Badjie, ancien inspecteur général adjoint de la police ; Modou Gaye, ancien ambassadeur adjoint de la Gambie en Guinée-Bissau ; Gibril Ngorr Secka, ancien commandant du camp militaire de Kanilai ; le lieutenant-colonel Kawsu Camara, et Abdoulie Diouf, un homme d’affaires, avaient été reconnus coupables de conspiration et de trahison le 15 juillet 2010 par la Haute Cour de Banjul et condamnés à mort.

Rendant son verdict sur ce nouveau jugement, le juge en chef d’origine pakistanaise, a déclaré que le comité a convenu que la peine de mort soit convertie en réclusion à perpétuité.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz