Gabon : Non-interdiction du voile intégral mais soumission aux contrôles inopinés – 15/07/2015

Guy Bertrand Mapangou, ministre gabonais de l'Intérieur | DR
Guy Bertrand Mapangou, ministre gabonais de l’Intérieur | DR

Le ministre gabonais de l’ Intérieur Guy Bertrand Mapangou a annoncé mardi soir dans un communiqué que la police gabonaise a reçu l’ordre de procéder à tout moment à l’identification de toute personne portant un voile intégral sur la voie, les services et espaces publics ainsi que dans les transports en communs.

Selon le ministre de l’Intérieur, c’est pour des raisons de sécurité bien que le Gabon ne fasse pas l’objet d’une menace terroriste aujourd’hui.

“Le ministre de l’Intérieur rappelle que cette décision qui participe des mesures de sécurité intérieure prises par le Gouvernement de la République ne constitue point une entrave aux libertés fondamentales individuelles”, indique le communiqué.

Le Gabon a une longue frontière commune avec le Cameroun, victime des attaques terroristes ces derniers temps.

On estime que l’islam représente 1% de la population gabonaise.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz