Gabon : Libreville rappelle son ambassadeur en France

Le président gabonais Ali Bongo | © Wikipedia
Le président gabonais Ali Bongo | © Wikipedia

Le Gabon a rappelé son ambassadeur en France pour consultation suite aux propos du Premier ministre français, Manuel Valls, qui avait affirmé samedi soir sur une chaîne de télévision française qu’Ali Bongo Ondimba, le président gabonais, n’était pas élu en 2009. “Elu, Ali Bongo, finalement ?”, a demandé l’humoriste français Jérémy Ferrari au Premier ministre français Manuels Valls qui a répondu : “Non. Pas comme on l’entend !”. Cette réponse a irrité les autorités gabonaises très remontées contre le chef du gouvernement français. Le ministre gabonais de l’Intérieur Pacôme Moubelet Boubeya a marqué sa ” surprise” et son “étonnement” alors que “nos deux pays entretiennent des d’excellentes relations”.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Gabon : Libreville rappelle son ambassadeur en France"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jack Donj Atedzoe

Aka c’est parcequ’il ne marche pas comme elle veut. Si c’était le cas elle ne dirait pas ça. Elle veut illegitimer Ali Bongo. Mais c’est trop tard maintenant le petit là est deja vraiment élu par son peuple.

Murtal Brahim Hamid

C manuel vall qui etait elu?

le panafricaniste

c’est ce que les Africains veulent, la France ne nous sert à rien, sinon à nous monter les uns contre les autres

wpDiscuz