Gabon : les partisans d’André Mba Obame incendient l’ambassade du Bénin – 13/04/2015

L’opposant gabonais, André Mba Obame | Photo d'archives
L’opposant gabonais, André Mba Obame | Photo d’archives

Le décès de l’opposant gabonais André Mba Obame a fait souffler un vent d’émeute sur Libreville. Des partisans de l’homme politique, qui est mort ce 12 avril à Yaoundé au Cameroun à l’âge de 57 ans, sont descendus dans les rues pour manifester leur indignation. «Notre leader, André Mba Obame a été empoisonné par le régime et une chose est certaine, nous vengerons sa mort» a confié à Reuters, Olgan Ebanega, un jeune membre de l’Union Nationale (UN), le parti de l’opposant décédé.

Victime de cette furia, l’ambassade du Bénin en terre gabonaise a été incendiée. Cette attaque serait liée au ressentiment de ces jeunes envers Maixent Accrombessi, le chef de cabinet d’Ali Bongo, d’origine béninoise. «Tout sera fait pour retrouver les auteurs de ces actes criminels et ceux qui les dirigent, parce que selon les premières informations, ces actions ont été menées par des individus obéissants à des ordres» a déclaré le ministre de l’intérieur Guy Bertrand Mpangou.

Les opposants s’en sont également pris à l’ambassade du Nigeria, selon l’agence Xinhua.

Le Gabon évolue désormais dans un climat politique délétère, à un an de ses prochaines élections présidentielles.

Source : © Agence Ecofin

Par Aaron Akinocho

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz