Gabon : La SOGATRA reçoit à Genève le prix ” Century international quality ” – 03/04/2015

Alain Ndjoumbi Ossamy, directeur général de la SOGATRA | Photo d'archives
Alain Ndjoumbi Ossamy, directeur général de la SOGATRA | Photo d’archives

La Société gabonaise des transports (SOGATRA), vient de se voir décerner à Genève (Suisse) le prix ” Century international quality “, à l’occasion du Congrès mondial de la qualité, a appris APA.

Depuis 2009, nous avons entrepris un vaste programme de restructuration de la société qui nous permet aujourd’hui d’être choisis par le BIT (Bureau international du travail) pour recevoir ce prix”, a déclaré le directeur général de la SOGATRA, Alain Ndjoumbi Ossamy, après avoir reçu la distinction, mardi dernier, dans la capitale helvétique.

La restructuration de la SOGATRA, effective depuis 2011, a débouché sur un partenariat public-privé, une entreprise rénovée, aux capacités renforcées, pour un transport urbain de qualité.

La nouvelle entité s’est dotée de 150 bus de 75 places et 52 bus de 30 places, auxquelles sont venus s’ajouter, en novembre 2013, 149 bus autres bus acquis auprès du constructeur brésilien Marcopolo pour un montant de 7,45 milliards de francs CFA.

Depuis 2014, la SOGATRA gère un parc de 1000 taxis compteurs, des berlines climatisées, stationnées à  proximité de l’aéroport international Léon Mba (ADL) et des établissements hà´teliers.

Pour le moment, la SOGATRA concentre l’essentiel de ses activités sur Libreville et ses environs. Ses bus rallient toutefois Kango, chef-lieu du Komo-Kango, à  une centaine de km de la capitale, et Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-ogooué (Centre).

La feuille de route prévoit l’extension des activités de la SOGATRA dans tous les chefs-lieux de provinces. Mais le projet a pris du retard. La qualité du service laisse aussi à  désirer.

Autres griefs préjudiciables, l’insuffisance des abribus dans un pays à  forte pluviométrie, l’absence de matérialisation des arrêts et la désinvolture de certains conducteurs irrespectueux des horaires et des usagers.

Signe du dynamisme de l’entreprise, des bus de la SOGATRA ont été sollicités pour transporter les délégations sportives d’un site à  l’autre de la 30ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui s’est disputée du 17 janvier au 8 février en Guinée-Equatoriale.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz