Gabon – Détournement : Trois hauts fonctionnaires gardés à vue – 20/03/2015

Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon. Photo © Wikipedia
Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon. Photo © Wikipedia

Trois hauts cadres du ministère gabonais de l’Agriculture ont été arrêtés jeudi et gardés à vue à la direction de la contre ingérence (B2), le service de renseignement militaire accusés d’avoir plus de 50 millions de FCFA, a-t-on appris vendredi de sources sécuritaires.

Les montants détournés sont destinés au paiement de la Prime d’incitation à la performance (PIP), une prime instaurée en janvier dernier par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba pour récompenser les fonctionnaires les plus méritants

Selon la source, les mis en cause sont le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Sylvestre Makaya, du directeur général, Franck Mihindou et Calixte Mbeng, également directeur général dans le même ministère.

Un audit commis au sein de ce ministère a permis de révéler le pot aux roses, a précisé la source.

Les trois responsables gonflaient les effectifs des agents bénéficiaires de la prime, mais ils ne reversaient pas au trésor public le reliquat des sommes non distribués aux agents. Cette somme était plutôt partagée entre les trois responsables, a indiqué la même source.

L’audit a mis en évidence que c’est depuis le mois de juin dernier, que les trois mis en cause ont débuté leur opération de détournement.

Durant cette période, le montant des détournements était de 7. 950.000 FCFA, avant de prendre l’ascenseur au en novembre dernier pour culminer à 42.247.000 FCFA.

La même source a affirmé que les enquêtes se poursuivront dans d’autres départements ministériels où l’on fait également état de détournement de la fameuse prime d’incitation à la performance.

Cette prime n’est pas encore directement indexée dans les bulletins de salaire des agents publics. Elle est payée pour l’instant sur chèques du trésor où directement dans les comptes bancaires des agents.

Le paiement de cette prime coûte par trimestre à l’Etat plus de 30 milliards de FCFA, indique-t-on.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz