Fraude : du plantain impropre à la consommation sur les marchés

Certains commerçants véreux utilisent un produit chimique pour faire rapidement mûrir le plantain qu’ils proposent ensuite aux ménagères. Le produit utilisé est dangereux pour la santé.

bananes-plantain
Banane plantain

La sonnette d’alarme a été tirée par l’Association Camerounaise de Défense des Intérêts des Consommateurs (ACDIC). Dans un communiqué rendu public, cette association souligne : « depuis un certain temps, sur les marchés, de Yaoundé et Douala, des régimes de plantain dont la maturation a été provoquée sont proposés aux consommateurs au su et au vu de tout le monde et personne ne s’en émeut ». Le plantain dont il est question est mûri de manière artificielle avec un produit chimique qui présente un réel danger pour la santé. Le produit utilisé par ces commerçants est le « Mat ». Normalement cette substance homologuée rentre dans le traitement phytosanitaire de certaines plantes. Traditionnellement expliquent les membres de l’ACDIC, « le Mat est utilisé pour l’induction florale chez les ananas. Il fait en sorte que les fleurs sortent au même moment sur tous les plants et que les fruits mûrissent aussi au même moment. C’est un produit qui est également utilisé sur l’hévéa comme stimulateur de latex ». C’est une substance dont l’utilisation se fait en champs, ainsi la plante à tout le temps de détruire l’effet toxique. Il devient dangereux lorsqu’on le détourne de son utilisation première. En l’utilisant pour jaunir le plantain, il y’a un réel risque pour la santé des consommateurs.

Certaines ménagères se plaignent d’avoir acheté un plantain qu’elles croyaient mûr. Une fois à la maison elles se sont rendus compte que seule la peau était jaune, mais le plantain lui-même restait dur et avait un goût bizarre. Dans les marchés nombreux sont les commerçants qui expliquent que le phénomène n’est pas très rependu. Il n’en demeure pas moins vrai que cette pratique constitue une menace pour la santé des consommateurs.

Hakim ABDELKADER

 

  • bruno

    tout le monde es au courant de cela mai personne n lève le petit doight pour y remédier pour ma part j qui un jeune homme récemment entre dans le marche du plantain j aspire a de futur etude medicale face a cet ambition vendre fu pmantain nocif s est avere etre un crime pour moi donc j aimerai bien apporter mon soutient a cette
    lutte