France – Orthographe : La population française a un langage pauvre

Une salle de classe en France | Photo d'illustration
Une salle de classe en France | Photo d’illustration

Depuis quelques temps maintenant, plusieurs personnalités et linguistes s’inquiètent d’un déficit de vocabulaire qui toucherait une partie de la population française.

Il en contient des mots du dictionnaire le plus simple au plus soutenu. Mais en réalité, utilise-t-on vraiment toutes les nuances, pas si sûr. En tout cas, si vous proposez une série de mots qui sont rarement utilisés dans les conversations de tous les jours, peu sont les français qui peuvent vous donner le sens réel de ceux-ci.

Si 55% de la population française maitrise entre 5 et 6 milles mots, 10% n’utiliserait en revanche que 400 à 500 mots pour communiquer. Une faille à laquelle même l’école a du mal à remédier. Pour les linguistes, 10% de la population française toutes catégories sociales confondues, ne maitrisent suffisamment pas de mots pour s’exprimer correctement. Et tout se joue dès le CP. 20% des élèves y entrent avec 200 à 250 mots seulement de vocabulaire. Bien loin des 20% qui maitrisent les 1200 mots nécessaires.

Le rappelant pour s’en inquiéter, les linguistes indiquent que ces enfants auront énormément de mal à apprendre à lire et à écrire. Ce sont des enfants qui traineront ce retard accumulé, de classe en classe, et on les laissera passer à la classe supérieure, et dès qu’ils arrivent au collège, soulignent les experts, le collège les achève. Selon les spécialistes de l’éducation, la pauvreté du vocabulaire empêche l’accès à la connaissance et à la compréhension des concepts abstraits. Face à ce constat de la non maitrise des outils linguistiques, qui permettent la compréhension, les linguistes ont alerté le ministère français de l’éducation national, pour demander à ce que le vocabulaire soit encore plus une priorité de l’école ; car aujourd’hui, presque toutes les couches socio- professionnelles, passent à la trappe.

Source : © France 2 TV

Synthèse Elthon djeutcha (Stagiaire)