François Hollande : « J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle »

Voici de larges extraits de la déclaration de François Hollande jeudi soir par laquelle il annonce renoncer à briguer un second mandat à l’Elysée en 2017 :

» (…) La droite vient de désigner son candidat après une large consultation. Je respecte la personne, le parcours de François Fillon mais j’estime que le projet qu’il porte met en cause notre modèle social et nos services publics sans aucuns bénéfices au contraire pour notre économie et avec un risque d’aggravation des inégalités.

Quant à l’extrême droite elle nous appelle au repli, à la sortie de l’Europe et du monde, et elle prend comme référence ce qui vient de se produire aux Etats-Unis. Je vous le dis nettement franchement le plus grand danger c’est le protectionnisme, c’est l’enfermement et ce serait d’abord un désastre pour les travailleurs français. Or, comme président de la République, je tiens d’abord à ce que le travail en France puisse être soutenu et valorisé.

Plus que quiconque, je mesure l’enjeu de la période qui s’ouvre.

Comme président de la République, je dois diriger l’État, j’ai la responsabilité d’assurer le fonctionnement régulier de nos institutions jusqu’au terme de nos mandats et dans un contexte où la menace terroriste n’a jamais été aussi élevée.

Comme socialiste, parce que c’est l’engagement de toute ma vie, je ne peux accepter, je ne peux me résoudre même à la dispersion de la gauche, à son éclatement, parce qu’elle priverait de tout espoir de l’emporter face au conservatisme et pire encore face à l’extrémisme.

Lire la suite à © LIBERATION >>