France : Franc Ribéry annonce sa retraite internationale – 13/08/2014

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’équipe de France depuis la retraite de Zinédine Zidane, Franc Ribéry raccroche ses crampons au lendemain d’une coupe du monde à laquelle il n’a pas participé.

Le salut d'adieu à l'équipe de France de Franc Ribéry.
Le salut d’adieu de Franc Ribéry.

C’est un véritable coup de tonnerre dans le paysage sportif français. Dans les colonnes du journal allemand Kicker édition du, jeudi 14 août 2014, l’une des informations à la Une est bien le départ à la retraite du joueur  du Bayern Munich. Celui qui a disputé 81 matchs sous le maillot des Bleus et inscrit 16 buts, explique sa décision en affirmant : « “J’arrête. J’ai compris que le moment était venu…Il y a eu des hauts et des bas, mais le moment est venu de vivre un nouveau chapitre”. Ainsi se referme un chapitre de la carrière de ce joueur d’exceptionné le 7 avril 1983 à Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais. La vilaine blessure, cause de son absence à la dernière édition de la coupe du monde est certainement l’une des principales raisons qui justifie cette décision.

Lemilieu de terrain offensif dans le club du Bayern Munich et en équipe de France, est sans aucun doute l’un des joueurs dont le talent et le dynamisme ont marqué les sélectionneurs des différents clubs dans lesquels il a évolué. Les nombreuses distinctions accrochées à son tableau de chasse sont évocatrices : il remporte le prix du meilleur joueur français de l’année 2007,2008 et en 2013, le prix du meilleur joueur du championnat allemand en 2008 et en 2013, le prix UEFA du meilleur joueur d’Europe en 2013et termine troisième du Ballon d’or 2013, remporté par Cristiano Ronaldo. Sa vitesse, sa rapidité d’exécution, sa vision du jeu ainsi que sa force de frappe font de lui l’un des leaders du BayernMunich avec lequel il réalise notamment un quintuplé durant l’année 2013 en remportant le championnat d’Allemagne, la coupe d’Allemagne, la Ligue des champions, la Super coupe de l’UEFA et la Coupe du monde des clubs.

Au-delà du geste, il faut peut être lire à travers ce départ de l’équipe de France une volonté de se consacrer entièrement à son club. Un geste qui devrait interpeller certains footballeurs, qui malgré le poids de leur  « âge réel » s’accroche aux sélections nationales et deviennent à la longue un obstacle à l’éclosion de jeunes talents. Il faut parfois savoir quitter les choses avant qu’elles ne vous quittent.

© Camer Post – Hakim ABDELKDER