France # Cameroun : Stephane Mbia, l’unique chance des Lions indomptables

Stéphane Mbia, lee capitaine des Lions indomptables, reste très apprécie | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Stéphane Mbia, lee capitaine des Lions indomptables, reste très apprécie | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le capitaine des Lions indomptables serait le seul joueur capable d’éviter une catastrophe au Cameroun, le 30 mai à Nantes.

Les lions indomptables du Cameroun feront face dans deux jours aux bleus de France. L’adversaire n’a pas été idéalement choisi selon de nombreux observateurs. Les français sont non seulement mieux classés, mais pratiquent en plus un football totalement différent de celui des mauritaniens. Les bleus pourraient avoir la tache facile au stade La Beaujoire.

Une victoire du Cameroun serait difficilement envisageable, selon de nombreux camerounais. Steve Mandanda et ses coéquipiers occupent la 21ème position dans le classement mondial Fifa. Les camerounais quant à eux sont au 63ème rang. Si les bleus ne sont pas au mieux de leur forme, les camerounais sont mal en point. Pour nombre de supporters le meilleur résultat possible pour les lions indomptables serait un score de parité. Le sélectionneur belge Hugo Broos, doit pour cela aligner des bagarreurs dans l’entre jeu.

Alexandre Song et Stephane Mbia Etoundi auraient le profil idéal en ce moment. Ils peuvent résister aux Lassana Diarra, Blaise Matuidi, Paul Pogba ou Antoine Griezman. Le sociétaire de West Ham United (Premier League, ndlr) ayant pris sa retraite internationale, seul Stéphane Mbia pourrait véritablement jouer ce rôle. Réaliser un score de parité semble difficile, mais reste envisageable dans ces conditions. En l’absence du joueur de China Heibei les lions indomptables courent le risque de perdre leur dignité, à quatre jours du match qu’ils disputeront en Mauritanie. Ils pourraient d’autre part se rendre à Nouakchott avec le moral en berne.

Les deux sélections camerounaise et française s’opposent pour la troisième fois. Les deux premières occasions ont permis d’observer deux équipes en pleine possession de leurs moyens. Les deux rencontres se sont soldées par un match nul (1-1) et une courte victoire pour la France (1-0). L’affiche de Lundi prochain est assez déséquilibrée, selon des observateurs du football mondial.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

  • Éric Joel

    Une équipe qui a 3 milieux de terrain sur 23 joueurs. Dont 9 attaquants, le compartiment qui présente le moins de joueurs dans un match soit maximum 3 sur onze de chaque équipe. On dirait que tout le monde veut être celui qui marquera le but sans se demander comment la balle partira de notre camp. Il ne faut pas être un expert pour le comprendre.