Football : Ebola menace la Coupe d’Afrique des nations – 23/10/2014

Issa Hayatou, Président de la Confédération africaine de football (CAF).
Issa Hayatou, Président de la Confédération africaine de football (CAF).

La Coupe d’Afrique des nations (CAN), prévue du 17 janvier au 8 février 2015, cherche toujours une terre d’accueil, à cause des risques liés à l’épidémie d’Ebola. L’évènement sportif le plus important du continent pourrait même être annulé, s’inquiète la presse africaine.

À trois mois du début de la compétition, aucun pays africain n’a encore accepté d’accueillir la CAN 2015. Les pays craignent qu’organiser l’événement signifie laisser la porte ouverte au virus Ebola. “Le 10 octobre, le Maroc (hôte officiel) avait demandé à la Confédération africaine de foot (CAF) le report de la Coupe en raison des risques de propagation d’Ebola”, rappelle le site d’information Algérie Focus.

En septembre dernier, la CAF avait interdit aux pays les plus touchés par le virus (Liberia, Sierra Leone et Guinée) d’accueillir des matchs internationaux, expliquait fin septembre le plus grand quotidien de Sierra Leone, Awoko Times, précisant que “l’épidémie [d’Ebola] a entraîné un arrêt complet du sport au Liberia comme en Sierra Leone”.

Refus sud-africain et algérien  

L’incertitude concernant l’organisation de la Coupe par le Maroc pousse la CAF à trouver “un plan B“. Ainsi, pour anticiper un désistement du pays hôte, elle a déjà approché l’Afrique du Sud et l’Algérie. Les deux pays ont décliné l’offre.

“Danny Jordan, le président de la fédération d’Afrique du Sud de football a déclaré à la presse ce vendredi [que son pays n’est pas prêt à être le plan B” informe le site Morocco World News. Le site rappelle que “c’est à cause d’Ebola que Fikile Mbalula, ministre sud-africain des Sports, a refusé”. “Accueillir la CAN, c’est non et non !” a tweeté Mbalula le 20 octobre.

Pour Mohamed Tahmi, le ministre algérien des Sports, sa nation ne peut pas relever le défi. Le site Africa Top Sport rapporte ses paroles : “Nous avons répondu négativement à la demande. On ne peut pas être prêt en trois mois. En revanche, notre dossier pour 2019 est en béton et nous l’avons même présenté pour 2017. Cette édition, nous ferons tout pour l’avoir.”

Le Nigeria volontaire ?

Selon Algérie Focus, le calendrier de la compétition devrait être clarifié d’ici peu, car “les dirigeants de la CAF ont rendez-vous le 2 novembre à Alger, puis au Maroc le lendemain pour discuter du dossier”.

De son côté, le quotidien nigérian The Guardian a annoncé le 20 octobre que “d’après Seyi Adewunmie, le vice-président de la Fédération Nigériane de football, le Nigeria envisage d’accueillir le tournoi malgré les craintes“. Ce lundi 20 octobre, l’OMS a annoncé que le Nigéria était officiellement débarrassé d’Ebola.

Mais si Lagos ne confirme finalement pas sa candidature ? “Si aucun pays n’est volontaire pour accueillir la CAN, un tirage au sort sera organisé”, affirme Algérie Focus.

Source : Courrier International

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz