FMI : Christine Lagarde s’est dite satisfaite de la trajectoire “ambitieuse mais réaliste”  du Plan Sénégal émergent – 31/01/2015

La directrice générale du FMI Christine Lagarde et le président sénégalais Macky Sall, à Dakar, le 29 janvier 2015. REUTERS/Stephen Jaffe/IMF
La directrice générale du FMI Christine Lagarde et le président sénégalais Macky Sall, à Dakar, le 29 janvier 2015. REUTERS/Stephen Jaffe/IMF

La Directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI), Mme Christine Lagarde, s’est félicitée de la ‘’trajectoire ambitieuse mais réaliste’’ du Plan Sénégal émergent (PSE), affirmant qu’à terme ‘le Sénégal deviendrait un pays émergent’.

Mme Lagarde s’adressait aux parlementaires sénégalais dans le cadre de sa visite de travail au Sénégal entamée la veille.

Selon elle, même si les fondations de la croissance sont posées, le Sénégal ne peut pas pour autant se reposer sur ses lauriers car il se trouve à un tournant décisif.

‘’La croissance du Sénégal n’est ni vigoureuse ni suffisamment bien partagée pour libérer le potentiel du pays, réduire sensiblement la pauvreté et assurer un avenir meilleur aux jeunes”, a expliqué Mme Lagarde.

Pour accélérer la croissance au Sénégal, la directrice du FMI a évoqué un certain nombre de pistes.

Selon elle, le Sénégal doit s’inspirer de l’expérience des pays qui ont réussi à pérenniser leur décollage économique.

Elle a, à ce titre, mentionné trois enseignements.

« Premièrement, mettre l’accent sur une gestion budgétaire prudente et la stabilité macroéconomique », affirme-t-elle, ajoutant que des pays comme l’Inde, la Guyane, l’Ile Maurice, l’Ouganda et le Cap Vert ont amélioré la qualité de leurs dépenses publiques particulièrement les investissements publics.

Le deuxième enseignement, selon Mme Lagarde est l’accroissement des exportations en s’ouvrant à l’investissement direct étranger. Le dernier enseignement consiste à renforcer les institutions et développer le capital humain.

A travers le PSE, le Sénégal vise à conduire le pays à l’émergence, à l’horizon 2035, avec une croissance annuelle de 7 pour cent à compter de 2017.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "FMI : Christine Lagarde s’est dite satisfaite de la trajectoire “ambitieuse mais réaliste”  du Plan Sénégal émergent – 31/01/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
L'ActuàCliquer
wpDiscuz