FMI : Christine Lagarde en visite au Rwanda et au Sénégal à partir du 26 janvier – 17/01/2015

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde. PHOTO YUYA SHINO, ARCHIVES REUTERS
La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde.
PHOTO YUYA SHINO, ARCHIVES REUTERS

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) entame le 26 janvier prochain une visite africaine qui la conduira au Rwanda et au Sénégal.

Dans un communiqué transmis vendredi à APA, l’institution monétaire explique que Mme Lagarde se rend d’abord au Rwanda du 26 au 29 janvier 2015 et au Sénégal du 29 au 31 janvier 2015.

“Ma visite sera l’occasion de renforcer le partenariat du FMI avec le Rwanda et le Sénégal, deux pays qui ont su bâtir des économies fortes, stables et solidaires au sein de la deuxième région la plus dynamique du monde”, dit Christine Lagarde, citée par le communiqué.

Dans chaque pays, elle va rencontrer les dirigeants et acteurs de la vie sociale de chacun de ces pays. Elle aura également des séries de rencontres avec des chefs d’entreprises, des parlementaires, des femmes dirigeantes ainsi que des représentants des entreprises et de la société civile.

“A Kigali, la Dg du Fmi aura des entretiens avec le Président Paul Kagamé ainsi que d’autres hauts responsables du pays. À Dakar, elle sera reçue par le Président Macky Sall et son équipe. Elle prononcera une allocution devant le Parlement de chaque pays et, au Sénégal, rencontrera des hauts responsables de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest”, souligne le communiqué.

Il rappelle que depuis sa nomination, Madame Lagarde a déjà visité l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Kenya, l’ile Maurice, le Mali, le Malawi, le Mozambique, le Niger et le Nigéria.

Selon elle, au cours des vingt dernières années, le Rwanda est devenu un exemple de réussite économique en Afrique, en accomplissant des progrès réels dont témoignent des taux de croissance élevés et la réduction de la pauvreté.

“Le Sénégal a mis en place un programme ambitieux pour accélérer la croissance économique et jeter les bases d’une diversification économique”, dit-elle.

© CamerPost avec © APA