Finance : Standard and Poor’s place le Burkina Faso sous surveillance – 07/11/2014

L’agence de notation financière Standard and Poor’s vient de placer le Burkina Faso sous surveillance avec ‘’implication négative’’, en lui attribuant la note à long terme ‘’B’’, selon un communiqué reçu vendredi à APA.

Cette notation du Burkina Faso est liée à ‘’la forte incertitude résultant de la situation politique qui prévaut dans le pays”, suite à la chute de l’ancien Chef de l’Etat, Blaise Compaoré, explique le communiqué.

Cette note du Burkina Faso évalue ses capacités à rembourser ses dettes à l’échéance prévue, ce qui pourrait avoir un impact sur ses possibilités d’emprunt.

Cette notation intervient après celle, mercredi dernier, de l’agence de notation West Africa Rating Agency (Wara) qui a décidé de placer sous surveillance les notes de deux sociétés burkinabé, Coris Bank International(CBI) et l’Office national des télécommunications (Onatel), en raison de la crise politique que traverse le pays.

La prochaine publication de la notation du Burkina Faso par Standard and Poor’s est prévue le 5 décembre prochain.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz