Fifa : Joseph Blatter annonce des réformes… sous une pluie de billets – 21/07/2015

Joseph Blatter aspergé de faux dollars : un humoriste britannique a fait irruption dans une conférence de presse de la Fifa lundi à Zurich et lancé des faux billets sur le président de l'instance, secouée par un scandale de corruption. | © AFP
Joseph Blatter aspergé de faux dollars : un humoriste britannique a fait irruption dans une conférence de presse de la Fifa lundi à Zurich et lancé des faux billets sur le président de l’instance, secouée par un scandale de corruption. | © AFP

Avant de quitter la Fifa, Sepp Blatter semblait vouloir redorer son image et celle de l’instance mondiale du football. À l’occasion d’une conférence de presse organisée ce lundi, ce dernier a en effet annoncé une série de réformes censées changer en profondeur le fonctionnement de la Fédération internationale des associations de football.

Un plan de communication a priori «béton» pour tourner enfin la page des affaires de corruption. Ce qui n’était pas prévu, c’est qu’un trublion (un humoriste britannique en l’occurrence) s’inviterait à cette conférence de presse pour jeter au visage du dirigeant des dizaines de liasses de faux billets. Sepp Blatter, accusé de présider une instance corrompue, sous une douche de dollars… La scène, qui n’a pas du tout fait sourire le Suisse, prendra sans doute le pas sur les annonces faites par ce dernier, brouillant par la même occasion le message de «rédemption» qui devait être envoyé.

Après cet épisode des billets, qualifié d’«inacceptable» par le président de la Fifa, ce dernier a tout de même annoncé qu’il ne se présenterait pas lors de l’élection du futur président de la Fifa, programmée le 26 février 2016. De quoi mettre définitivement fin aux rumeurs qui faisaient de lui un candidat potentiel à sa succession.

«Je ne serai pas candidat à l’élection du 26 février, il y aura l’élection d’un nouveau président», a affirmé le Suisse. «Je souhaite bonne chance à tous les candidats, y compris à Michel Platini», a poursuivi Blatter, alors que l’ancien international français, son principal opposant, a annoncé ce lundi qu’il se donnait 15 jours pour se décider ou non à être candidat.

Fifa : un inconnu jette des billets de dollars… par rmcsport

Sepp Blatter a également annoncé la mise en place d’un groupe de travail de 11 personnes, présidé par une personnalité indépendante, pour proposer des réformes à mettre en oeuvre pour la Fifa. Parmi elles, la limitation des mandats pour les dirigeants (lui-même est en poste depuis 1998, son 5e mandat) et la publication des rémunérations des membres du Comité exécutif.

Source : © 20 Minutes.fr

——–

La Fifa nage en eaux troubles depuis les scandales de corruption

Le Suisse Sepp Blatter, âgé de 79 ans avait été réélu le 29 mai pour un cinquième mandat à la tête de la Fifa depuis 1998, en dépit du scandale planétaire de corruption qui venait tout juste d’éclabousser son instance. Quatre jours plus tard, le 2 juin, il avait annoncé sa démission, ajoutant toutefois qu’il restait en poste le temps d’organiser de nouvelles élections fin 2015 ou début 2016.

Jeffrey Webb, ancien vice-président de la Fifa, extradé de Suisse vers les Etats-Unis, a quant à lui plaidé samedi non coupable des accusations de corruption et a été remis en liberté contre une caution de 10 millions de dollars et assigné à résidence. Webb faisait partie des sept responsables du football mondial dont l’arrestation fin mai à Zurich a été le point de départ du scandale.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz