Festival Ecrans Noirs 2017 : les productions cinématographiques d’Afrique Centrale ont enfin leur marché

Festival Ecrans Noirs 2017 : les productions cinématographiques d’Afrique Centrale ont enfin leur marché
(Credit photo : © Darius Dada)

C’est l’une des innovations de l’édition 2017 du festival écrans noirs. Un marché est ouvert afin de permettre aux producteurs de présenter leur travail, de nouer de partenariats mais aussi de trouver des éventuels sponsors pour soutenir leurs diverses activités.

C’est quoi le marché du film ?

Le tout premier marché du cinéma d’Afrique centrale s’est ouvert en marge du festival Ecrans Noirs qui se tient dans la capitale camerounaise Yaoundé. Du 17 au 21 juillet 2017, les acteurs du milieu cinématographique ont la possibilité d’échanger autour du meilleur de la production cinématographique et audiovisuelle de l’Afrique Centrale. Sont présent dans  cet espace logé dans un hôtel de la place : les diffuseurs Internationaux de produits africains ; les distributeurs ; les télévisions Nationales d’Afrique Centrale ; les producteurs et porteurs de projets d’Afrique Centrale.

Il importe de souligner que le marché du film d’Afrique centrale concerne essentiellement les productions ou les projets des pays de la sous-région Afrique Centrale (Cameroun, Gabon, Congo, Centrafrique, Guinée Equatoriale, Tchad, République démocratique du Congo, Angola).

Donner une certaine visibilité aux productions locales

De l’avis des professionnels présents sur ce marché c’est une aubaine puisque l’un des problèmes majeur dans le secteur notamment en Afrique Central c’est la visibilité ainsi que les débouchés. C’est aussi l’occasion pour les grandes maisons de production, de dénicher des jeunes talents dans le domaine du cinéma. De l’avis de Gérard Désiré Nguélé, coordonnateur du marché du film, l’idée c’est de prendre toute la sous-région Afrique Centrale en termes de films et en termes de projets de manière exclusive et de prendre de l’autre côté les distributeurs et les diffuseurs du monde entier et de les mettre ensembles. La principale exigence de ce marché c’est la qualité des produits présentés.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz