Fecafoot: Les membres du comité de normalisation désignés

Le comité que préside Joseph Owona a pour mission d’organiser les élections d’ici le 31 mars 2014. 

fecafoot1

Ce n’est plus une rumeur. Les membres du comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football(Fecafoot), sont désormais connus. Cet organe qui comprend 13 membres, est dirigé par le professeur Joseph Owona, ancien ministre des sports.  Agé de 68 ans, cet enseignant de droit est surtout connu pour sa forte personnalité et son amour pour le sport. Même après son départ du gouvernement,  il a continué à s’intéresser à l’évolution du sport au Cameroun et notamment la gestion du football. Et c’est à ce titre qu’au mois de mai 2011, ayant constaté que les choses allaient déjà dans tous les sens à la Fecafoot, il lâcha, non sans amertume : « le football au Cameroun est une marmite à milliards. On investit beaucoup d’argent dans cette affaire et on ne voit pas les résultats », avant de conclure : « un bon ministre ne peut pas s’entendre avec la Fecafoot ».

Le comité a  pour vice-président Emmanuel Ngassa Happi. Le président du conseil des sages de l’Union sportive de douala va mettre son expérience au service de la structure.

Les autres membres ont pour noms David N’hanack Tonyé, ancien secrétaire général du ministère des sports, Michel Kaham, ancien footballeur ; Ephraïm Ngwafor, enseignant de droit, ancien ministre de l’Enseignement supérieur et ancien recteur de l’Université de Yaoundé II ; Ebenezer Mouloke, juriste et ancien directeur des normes au ministère des Sports ; Pascal Owona Baylon, ancien capitaine des lions indomptables et ancien président de la Fecafoot ; James Mouangue Kobila, enseignant de droit, chef de département des sciences politiques à l’Université de douala ; Adolphe Minkoa She, juriste, vice-recteur à l’Université de Yaoundé II ; Amadou Evelé, juriste, ancien directeur général de la Semry ; Prosper Abega, avocat au barreau de Marseille, et membre de la commission juridique de la Fifa. Primo Corvaro de nationalité italienne est le représentant de la Fifa au sein de laquelle il occupe la fonction de responsable du département des associations nationales.

Les membres du comité de normalisation installés ce 22 juillet à Yaoundé ont pour principales missions de remettre de l’ordre au sein de la Fecafoot et d’organiser les élections dans un délai de huit mois. Ils ne peuvent pas à cet effet, se présenter à un poste électif.

Selon toute vraisemblance, la suspension du Cameroun devrait immédiatement être levée avec la mise en place de ce comité.

Achille Nayé 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz