Faire les tresses devient un art avec une jeune créatrice africaine

Laetitia Ky
Faire les tresses devient un art avec une jeune créatrice africaine

Laetitia Ky crée le buzz sur les réseaux sociaux grâce à ses tresses africaines tout à fait originales. Cette jeune créatrice revisite les différents modèles de tresses africaines pour les adapter à son univers pop et acidulé. CAMERPOST vous donne quelques informations sur cette étoile africaine montante.

Laetitia Ky: l’étoile montante de l’art de la tresse

Cette jeune créatrice ivoirienne a révolutionné l’art de la tresse. Sa première création a fait parler d’elle sur les réseaux sociaux. Les tresses en forme de mains effectuant un geste particulier ont suscité l’intérêt de nombreux internautes.

Interrogée sur cette coiffure tout à fait originale, Laetitia Ky a affirmé qu’elle voulait simplement s’exprimer. Pour elle, les tresses étaient un excellent moyen de matérialiser ses pensées.

Comme sa première création a créé le buzz sur Facebook, elle décida de continuer en postant de nouvelles créations.

Pour ces œuvres d’art, la jeune artiste s’inspire des modèles de coiffures des différentes tribus africaines. Elle incorpore dans les tresses des notes pop et insolites. Ces créations s’adaptent parfaitement à l’époque contemporaine. La créatrice combine la culture africaine avec les dernières tendances de la mode. Cet art de la tresse a permis à Laetitia Ky d’attirer plus de 20 000 fans sur les réseaux sociaux.

Laetitia Ky et sa créativité impressionnante

Âgée de 21 ans seulement, Laetitia Ky a déjà rassemblé 20 000 abonnés sur les réseaux sociaux. Cette notoriété est due à sa manière de transformer la coiffure en une véritable œuvre d’art.

Sur la toile, sa coiffure génère l’enthousiasme de nombreux internautes entre mains, plante exotique, globe terrestre, oreilles de lapin, danseuse, continent africain ou représentation des chiffres 2017. Cette jeune femme ne manque pas d’imagination et de sens de la créativité.

Récemment, elle s’est d’ailleurs associé avec l’artiste Aphrodija de chez Mavin Record plus connue sous le nom de Di’ja. Le but de cette association est de donner des couleurs aux tresses. Laetitia Ky souhaite réaliser des coiffures avec du tissu wax et des cheveux jusqu’aux sourcils.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Faire les tresses devient un art avec une jeune créatrice africaine"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ketchup Godess

Laeti Ky

wpDiscuz