F1 – Hamilton, Champion du Monde de F1 “comme si c’était la première fois” – 23/11/2014

Lewis Hamilton embrasse son trophée de champion du monde 2014 de F1. | Reuters/AHMED JADALLAH
Lewis Hamilton embrasse son trophée de champion du monde 2014 de F1. | Reuters/AHMED JADALLAH

Interrogé par l’ancien pilote de F1 Martin Brundle, les premiers mots du nouveau champion du monde Lewis Hamilton, sur le podium, sont allés aux supporters et à sa famille, et bien évidemment, à toute l’équipe Mercedes.

« J’ai un peu de mal à trouver mes mots. La première chose que je voudrais dire, c’est un énorme merci à tous les fans qui sont venus de si loin avec tous ces drapeaux et toutes ces casquettes. Cela a fait une grande différence ce week-end. Et aussi à la famille, je vous aime, merci d’être venus. J’apprécie vraiment que vous soyez venus. Ma maman à la maison. Et toute mon équipe qui a fait un travail incroyable tout au long de l’année, sans eux je n’en serai pas là aujourd’hui. J’ai vraiment du mal à expliquer ce que ça signifie pour moi. Cela signifie encore davantage que mon premier titre. C’est comme si c’était la première fois. Je suis si heureux. »

Dès l’extinction des feux, Hamilton s’est emparé de la première place avec un départ fulgurant de la W05 Hybrid qui a laissé Rosberg scotché : « Elle a démarré comme une fusée, peut-être le meilleur départ que j’ai jamais pris. À partir de là, j’étais tout de suite le leader. Avant la course, j’avais plusieurs options pour la course. Si je commençais derrière, je devais temporiser jusqu’au premier arrêt et voir comment ça se passait. Mais si je partais devant alors je savais que je devais vraiment attaquer. La voiture était fantastique. On l’a vraiment parfaitement réglée pour la course. Évidemment, la qualification n’était pas parfaite mais on l’a vraiment bien préparée pour la course. C’était le plus important. »

Après la course, Rosberg a fait preuve de fair-play en venant féliciter le vainqueur de la saison dans la salle avant le podium. L’Allemand, victime d’un problème d’ERS puis de divers problèmes jusqu’à l’arrivée, n’a pas pu se battre pour la victoire du Grand Prix et il a tenu à terminer la course, faisant preuve d’un bel esprit sportif. Gestes appréciés à leur juste valeur par Hamilton : « Nico a livré un combat vraiment incroyable toute l’année. C’était un compétiteur phénoménal. Quand on s’est rencontrés en 1997, on s’est toujours dit que ce serait incroyable d’être dans la même équipe à se battre pour le championnat du monde. Il a fait un travail fantastique aujourd’hui. Évidemment, c’était très triste de savoir que la voiture n’était pas assez rapide pour qu’on puisse se battre jusqu’au bout. Malgré cela, il a été assez beau joueur pour venir me féliciter. Il m’a dit : “Tu as vraiment bien piloté” et c’était pareil de mon côté. Toute l’année, il a vraiment bien piloté, surtout en qualification donc chapeau à lui ! » conclut-il.

Source: FAN F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz