Etats Unis : Un avocat kényan souhaite épou­ser, Malia Obama, la fille du président améri­cain – 27/05/2015

La famille Obama | © Gala
La famille Obama | © Gala

Malia Obama vient peut-être de déni­cher son prince char­mant. Un avocat kényan souhaite en effet deman­der la main de la fille du président des Etats-Unis en échange d’un trou­peau de bétail consé­quent: 50 vaches, 70 moutons et 30 chèvres.

Felix Kiprono est un homme amou­reux. Si épris qu’il souhaite se marier. Ce jeune avocat kényan, que certains médias locaux présentent comme un simple étudiant, a annoncé au jour­nal The Nairo­bian qu’il compte deman­der la main de Malia Obama en mariage. LA Malia Obama, fille d’un certain Barack, patron d’une entre­prise plutôt répu­tée.

Malia n’était âgée que de dix ans lorsque Felix a jeté son dévolu sur elle. « Pour tout vous dire, je ne suis sorti avec personne depuis que j’ai promis de lui être fidèle », assure le jeune avocat. Aujourd’hui, Malia a 17 ans. Felix estime donc que le temps est venu pour lui décla­rer sa flamme. Du coup, il propose d’offrir au clan Obama un magni­fique chep­tel de 50 vaches, 70 moutons et 30 chèvres en échange de la main de la jeune femme. « J’ai confié mes désirs à ma famille et ils sont prêts à m’aider », assure le préten­dant.

« Mon amour est réel, précise-t-il. Les gens pour­raient croire que je suis inté­ressé par l’argent de la famille Obama, mais ce n’est pas le cas ». Felix est d’ailleurs déjà passé aux choses sérieuses. Il sait qu’en juillet prochain, le président améri­cain effec­tuera sa première visite offi­cielle au Kenya, où vit encore sa grand-mère. « J’écris actuel­le­ment une lettre à Obama pour lui deman­der de faire en sorte que Malia l’accom­pagne durant ce voyage, raconte-t-il très sûr de lui. J’espère que l’ambas­sade lui trans­met­tra le message ».

La déci­sion finale repose désor­mais entre les mains de Malia Obama. Si elle accepte cette demande en mariage, la fille du président devra s’attendre à une vie faite d’amour et d’eau fraîche. Felix Kiprono veut en effet faire fi des tradi­tion­nels cham­pagne et chambre d’hôtel, pour miser sur un décor plus rustique. “Je lui ferai ma demande sur une colline de Bureti, près des terres de mon père, là où sont couron­nés les rois et les guer­riers, explique-t-il. J’appren­drai à Malia comment traire une vache, prépa­rer l’ugali (un plat à base de maïs) et prépa­rer le mursik (bois­son de lait amer). Comme toutes les autres femmes Kalenjin”. Espé­rons tout de même que Felix n’a pas basé son plan de carrière là-dessus, car si l’atten­tion reste touchante, le jeune homme se dirige a priori au-devant d’une immense désillu­sion.

Source : © Gala.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz