Etats-Unis – Nouvelles technologies : Les déboires de l’iPhone 6 – 27/09/2014

Un appareil qui se tord. Et maintenant un système d’exploitation qui présente des dysfonctionnements… Le nouvel iPhone 6 accumule les déboires. Un cauchemar pour Apple, qui a immédiatement été sanctionné en Bourse.

Apple assure avoir vendu 10 millions d'iPhone 6 le week-end du lancement du téléphone. REUTERS/Adrees Latif
Apple assure avoir vendu 10 millions d’iPhone 6 le week-end du lancement du téléphone.
REUTERS/Adrees Latif

Finalement, le nouvel iPhone 6 est en train de se transformer en cauchemar pour Apple. Après avoir été ridiculisé sur le Net, parce qu’il se déforme dans une poche de pantalon lorsque l’on s’assoit dessus, voici maintenant une nouvelle polémique. La mise à jour de son système d’exploitation iOS 8.0.1, lancé mercredi, empêche notamment l’iPhone 6 de se connecter au réseau cellulaire. Cette mise à jour supprimait aussi certaines fonctions de reconnaissance tactile de l’appareil. Apple, qui assure que moins de 40 000 téléphones sont affectés, affirme avoir identifié la cause du problème et a mis en ligne cette nuit son correctif iOS 8.0.2.

Une faille qui a eu un impact immédiat sur les marchés. Le titre du groupe américain a reculé hier de 3,8% en Bourse, soit 18 milliard d’euros de capitalisation boursière partie en fumée. C’est l’une de ses plus fortes baisses depuis le début de cette année. Apple est la première capitalisation boursière mondiale avec 586 milliards de dollars. Reste à savoir si ces déboires vont affecter les ventes de l’appareil, qui a eu énormément de succès lors de son lancement il y a quelques jours : 10 million d’iPhone vendus en trois jours, a annoncé la firme.

La concurrence s’en moque

Les concurrents de la marque à la pomme se moquent de l’avarie. LG, Samsung ou encore HTC ont publié des images ridiculisant ouvertement la déformation de l’iPhone 6. Son grand concurrent Samsung a lancé précipitamment mercredi dernier son nouveau smartphone à écran géant, le Galaxy Note 4. La marque coréenne n’a pas manqué l’occasion de railler l’iPhone : « Tournez-vous vers ceux qui le méritent », ironise-t-elle en montrant un iPhone plié et prosterné devant un Samsung droit comme un i.

Apple, de son côté, a essayé de couper court à la polémique. La firme a annoncé que depuis le lancement de l’iPhone 6, seulement neuf clients l’ont contactée pour une déformation.

Malgré ces déboires, Apple espère vendre plus de 61 millions d’iPhone, tous modèles confondus, d’ici fin décembre grâce au succès de l’iPhone 6. En effet, en 2012, la marque américaine avait reconnu un défaut ; le logiciel cartographique Apple Maps installé par défaut sur le nouveau système d’exploitation de l’iPhone 5 fonctionnait mal. Pourtant, les ventes n’ont pas été affectées.

Source : © RFI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz