Etats Unis : Le divorce via message privé sur Facebook autorisé par la cour suprême – 08/04/2015

 Photo du logo de Facebook - Juan Mabromata AFP
Photo du logo de Facebook – Juan Mabromata AFP

C’est par message privé, via Facebook, que Ellanora Baidoo a fait parvenir à son mari, injoignable, les papiers du divorce. La jeune infirmière de 26 ans avait tout tenté pour joindre Victor Sena Blood-Dzraku, mais «le service postal n’avait pas d’adresse à son nom et aucune adresse de facturation liée à son téléphone portable prépayé n’était disponible, précise l’avocat de la jeune américaine, Andrew Spinnel. Un détective privé a même été engagé.» En vain.

Alors, selon le New York Daily News, Matthew Cooper, juge de la Cour suprême de Manhattan, a autorisé la plaignante à envoyer les documents officiels de son divorce via Facebook. Le réseau social apparaissant, selon lui, comme le dernier recours dans cette affaire qui pourrait faire jurisprudence.

Un message par semaine pendant trois semaines

Ellanora Baidoo a envoyé les documents officiels la semaine à Victor Sena Blood-Dzraku, duquel elle s’était séparée en 2009 et avec qui elle ne réussissait depuis à communiquer que via le réseau social. Ici aussi, sans succès. Puisque l’infirmière n’a toujours pas obtenu de réponse de l’intéressé.

Toujours selon New York Daily News, Ellanora pourra envoyer son message une fois par semaine pendant trois semaines. Passez cette date, le divorce sera prononcé.

Source : © 20minutes.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz