Etats Unis – Joël Embiid : entre saison blanche et année noire pour le camerounais de la NBA – 03/03/2015

 Le Camerounais Joël Embiid en 2014, lors d'un match du championnat universitaire américain. | Ed Zurga/Getty Images/AFP
Le Camerounais Joël Embiid en 2014, lors d’un match du championnat universitaire américain. | Ed Zurga/Getty Images/AFP

Grand espoir du basket-ball africain, Joël Embiid vit une première saison pénible en NBA, la ligue nord-américaine. Le Camerounais n’a pas disputé un seul match avec son équipe, les 76ers de Philadelphie. En l’espace de quelques mois, il s’est grièvement blessé au pied droit et a perdu son petit frère. Le colosse de 213 cm tente touefois de garder son sens de l’humour.

Joël-Hans Embiid s’achemine-t-il vers une saison blanche en NBA, le championnat nord-américain de basket-ball ? Le Camerounais, qui fêtera ses 21 ans le 16 mars, n’a toujours pas disputé le moindre match avec les 76ers de Philadelphie. Ce qui s’apparente à une énorme déception.

Pourtant, le colosse (2 mètres 13) est censé être guéri d’une fracture du pied droit, pour laquelle il a été opéré le 20 juin. Résultat : la presse locale s’interroge. Pourquoi Embiid ne fait-il pas ses grands débuts en NBA ?

Selon les médias américains, le natif de Yaoundé aurait pris beaucoup trop de poids – près de 20 kilos – durant ses huit mois de convalescence. Son équipe aurait du coup sérieusement songé à l’envoyer ailleurs.

Embiid reste un grand espoir malgré tout

Les 76ers semblent quoiqu’il en soit s’être ravisés. Sans doute parce qu’ils réalisent une saison 2014-2015 médiocre avec 13 victoires contre 46 défaites. Et parce qu’ils auront besoin de joueurs de talent comme Embid pour être compétitifs en 2015-2016.

De fait, ce dernier conserve un potentiel énorme, en dépit de ses soucis de santé. Le 26 juin, malgré sa blessure, le Camerounais avait ainsi été sélectionné en 3e position de la draft, la session annuelle de recrutement des meilleures jeunes joueurs souhaitant intégrer la NBA. Certaines grandes vedettes du basket-ball comme Michael Jordan ont d’ailleurs été « draftées » au même rang…

Une confiance et un sens de l’humour inébranlables

S’il est loin d’avoir accompli les mêmes exploits que l’ancien arrière des Bulls de Chicago, Joël Embiid n’en conserve pas moins une confiance en soi inébranlable. Et un certain sens de l’humour. Sur twitter, il ne rate jamais une occasion de draguer la chanteuse Rihanna et d’égratigner LeBron James, l’ailier des Cavaliers de Cleveland et meilleur basketteur de la planète.

Joël Embiid n’a pourtant pas toujours eu matière à sourire ces dernières semaines. En octobre dernier, il perdait notamment son jeune frère, Arthur, dans des circonstances non-dévoilées.

Luc Mbah a Moute, le plus célèbre des basketteurs camerounais, avait découvert Joël Embiid lors d’un stage de détection en Afrique, en 2011. Il jette un regard protecteur sur son jeune compatriote et partenaire chez les 76ers. « Evidemment, on peut parfois voir son immaturité à travers quelques tweets, avait déclaré Mbah a Moute dans les colonnes duPhiladelphia Inquirer, en janvier 2015. Mais on peut aussi réaliser à quel point il est mature dans certaines situations, la façon dont il se comporte. C’est un bon gamin. […] C’est dur pour lui d’être dans cette situation où les gens ne peuvent pas vraiment voir qui il est en tant que personne ». Et en tant que joueur.

Source : © RFI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz