Energie Solaire : Le soleil fait briller le campus universitaire de Soa

75 lampadaires solaires sont implantés sur deux kilomètres à l’intérieur du campus. L’axe routier reliant la cité universitaire à la capitale devrait également très prochainement recevoir des lampes à énergie solaire.

lampadaire_a_energie_solaireC’est le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna qui a procédé à la pause de la première du projet le jeudi 26 septembre dernier. En plus d’éclairer le campus, qui abrite environ 45.000 étudiants, 409 lampadaires vont êtres installés sur l’axe : Total-Ngousso-Université de Yaoundé II. L’initiative, financée à hauteur de 1.5 milliards, est un don de la République Populaire de Chine. Le chantier sera exécuté par l’entreprise Huawei Technologies dont le Directeur Général Ni Zheng donne toutes les garanties quant à la livraison du projet dans du délai imparti. Le suivi après installation sera également assuré par des ingénieurs camerounais qui subiront une formation sur la maintenance de ces installations.

Sur le plan technique, les lampadaires sont constitués de panneaux avec un poteau et dans le sol, une batterie. Le panneau capte le soleil pendant la journée et stocke l’énergie. Cette même énergie alimente la lampe dans la nuit. L’éclairage devrait durer en principe entre cinq et huit heures soit de 19h jusqu’au lendemain.

Sauf imprévu majeur, les travaux seront achevés au mois de novembre 2013. De l’avis du Maire de Soa, Essama Emmanuel, « en plus de contribuer à la réduction des factures d’électricité de l’université, ce projet permettra de réduire l’insécurité dans la zone ». Pourle recteur de l’Université de Yaoundé II, le professeur Oumarou Bouba, « c’est quelque chose de très important que avons reçu grâce à ce don chinois, les cop’s disent merci… ».

Le Ministre de l’Eau et de l’Energie Basile Atangana Kouna souligne quant à lui que plusieurs programmes de développement des énergies renouvelables existent au Cameroun. Avec la coopération chinoise, il est prévu la construction des centrales solaires dans 1000 localités du pays. Un projet présenté par une entreprise française est également en construction dans la région de l’extrême nord. Il prévoit de produire 500 mégawatts d’énergie.

Hakim ABDELKADER