Élection présidentielle française 2017: les écarts se resserrent davantage entre Emmanuel Macron, Marine Le Pen et François Fillon

Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle française 2017

L’élection présidentielle française de 2017 va se dérouler en deux tours : le premier le 23 avril et le deuxième le 7 mai. A six jours du premier tour, Camerpost jette un regard sur le dernier sondage qui vient d’être publié par le “Presitrack” OpinionWay Orpi pour Les Echos et Radio Classique. Lui qui est dans la lignée des dernières enquêtes publiées vendredi dernier, avec encore une évolution qui va vers des résultats serrés au premier tour. Les favoris stagnent ou baissent tandis que les poursuivants remontent.

Emmanuel Macron, peloton de tête

Tandis que Emmanuel Macron fait un meeting en ce moment à Bercy pour convaincre les derniers électeurs, les dernières tendances à une semaine de la Présidentielle française révèlent que si Marine Le Pen et Emmanuel Macron restent toujours en tête avec 22%, ils sont talonnés par François Fillon (21%). Jean-Luc Mélenchon, lui, continue sa progression dans l’opinion en gagnant un point supplémentaire, recueillant ainsi 18% des intentions de vote. Benoît Hamon, loin du quatuor de tête, perd un point (8%). Nicolas Dupont-Aignan est à 3%, Jean Lassalle et Philippe Poutou grimpent à 2%. Nathalie Arthaud et François Asselineau sont à 1%. Jacques Cheminade est bon dernier à 0%.

Ce sondage a été réalisé  du 14 au 16 avril comme l’a précisé l’Agence France presse (Afp) auprès de 2.168 personnes présentes sur les listes électorales et issues d’un échantillon représentatif de 2.217 personnes de 18 ans et plus interrogées sur leurs intentions de vote sur Internet.

Les 11 candidats au coude au coude

L’on apprend également que concernant le second tour de la Présidentielle française: Marine Le Pen perdrait à la fois contre Emmanuel Macron (64% d’intentions de vote pour lui contre 36% pour la candidate frontiste) mais aussi contre François Fillon (60% pour le candidat de la droite et du centre, 40% pour la présidente du FN). Ce dernier sondage démontre que le combat s’annonce rude pour les 11 candidats à l’élection présidentielle 2017.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite