Egypte : Washington critique la condamnation à mort de Mohamed Morsi – 19/05/2015

 Le porte-parole du Département d'Etat américain, Jeff Rathke, a critiqué la condamnation à mort de Mohamed Morsi | DR
Le porte-parole du Département d’Etat américain, Jeff Rathke, a critiqué la condamnation à mort de Mohamed Morsi | DR

Les Etats-Unis d’Amérique ont critiqué les peines de mort prononcées en première instance contre le président égyptien déchu Mohamed Morsi et un certain nombre de ses collaborateurs et sympathisants.

« Nous sommes extrêmement inquiets de ces peines de mort collectives à l’encontre de plus de 100 personnes dont l’ex président Morsi », a indiqué un porte-parole du Département d’Etat américain Jeff Rathke.

M. Rathke a considéré que les procès et verdicts collectifs en Egypte « ne sont pas justes » et qu’ils représentent « un moyen utilisé contre les opposants et les activistes qui ne pratiquent pas la violence ».

Pour lui, le gouvernement américain pense que de tels verdicts « affaiblissent la confiance dans la justice » en Egypte.

La Cour criminelle du Caire avait transmis dimanche les papiers de Morsi et d’un certain nombre de hauts dirigeants de la confrérie des Frères musulmans au mufti pour « avis religieux » au sujet de l’exécution des peines de mort prononcées.

L’avis du mufti n’est pas contraignant mais plutôt consultatif pour la Cour.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz