Egypte : Suspension du championnat national de football après le décès de 19 supporters – 09/02/2015

 Le père d'un supporter du club de football Zamalek, tué le 8 février lors des affrontements avec la police.
Le père d’un supporter du club de football Zamalek, tué le 8 février lors des affrontements avec la police.

Le gouvernement égyptien a suspendu le championnat national de football après la mort de 19 personnes au moins lors d’affrontements, dimanche, avec les forces de l’ordre et les supporters du club de football Zamalek, a-t-on appris de source sure lundi au Caire.

Ce report sine die a été décidé pendant une réunion extraordinaire du gouvernement, a précisé la même source.

Une vingtaine de supporters du club cairote ont été également blessés dans les accrochages qui ont eu lieu devant le Stade de la défense aérienne dans la capitale égyptienne.

L’incident a éclaté lorsque des dizaines de supporters de Zamalek ont tenté de défoncer les escaliers du stade avant d’être interceptés par les forces de sécurité.

Une voiture de la police a été incendiée alors que les forces de l’ordre ont fait usage de grenades de gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Dans un communiqué, le ministère de l’intérieur égyptien a indiqué que les services de sécurité ont détecté un grand nombre de supporters du club Zamalek se dirigeant vers le stade sans tickets d’entrée.

Les autorités égyptiennes avaient interdit la présence des supporters aux matches de football après la mort de plus de 70 personnes dans des émeutes consécutives à un match de football à Port Saïd en février 2012.

Mais en décembre 2014, le ministère de l’intérieur égyptien a autorisé l’entrée de supporters à hauteur de 10.000 dans les stades du Caire, de la Défense aérienne, des Entrepreneurs arabes et du Bourj arabe et 5.000 pour les autres stades.

© CamerPost avec © APA