ECONOMIE: Selon une étude de PwC, les chefs d’entreprises africains sont résolument optimistes pour 2014

PricewaterhouseCoopers (PwC) a mené une étude auprès 301 chefs d’entreprises africains dans 19 pays, tant du secteur public que privé. 85 % s’attendent à une croissance de leurs affaires en 2014 contre 74% au niveau mondial.

etudes_entreprises_en_afrique

« Le plus haut niveau d’optimisme a été enregistré au Ghana, en Afrique du Sud, au Zimbabwe et au Rwanda, où les niveaux sont à 94%, 90 %, 90 % et 87 % respectivement », a indiqué Anne Eriksson de PwC Afrique de l’Est. Même s’ils déplorent le déficit d’infrastructures, le niveau trop élevé de la fiscalité et les tracasseries des bureaucraties gouvernementales, les patrons africains restent positifs.

Pour Steve Okello, directeur de PWC à Nairobi, « l’Afrique est la deuxième région où la croissance est la plus rapide dans le monde après l’Asie (…) Le continent dispose de gigantesques ressources naturelles qui attirent des investissements lourds ».

L’étude met tout de même un bémol dans ce concert d’optimisme en relevant que les économies africaines manquent cruellement de gens qualifiés malgré les nombreux diplômés entrant sur le marché du travail chaque année. « Malheureusement, l’éducation est très académique et les employeurs doivent donc former les nouvelles recrues (…) et lutter pour retenir les talents ».

Avec Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz