Economie numérique : 700 points de ventes des transferts WorldRemit pour aider les migrants camerounais

700 points de ventes des transferts WorldRemit pour aider les migrants camerounais | DR
700 points de ventes des transferts WorldRemit pour aider les migrants camerounais | DR

C’est la quintessence d’un communiqué de presse qu’a reçu CAMERPOST. Le document note que WorldRemit veut via son partenariat avec Express Union révolutionner le transfert d’argent au Cameroun. Ainsi donc d’après  Charès  Nghoguo, Directeur Général de Express Union: «pour nous, la collaboration avec WorldRemit vise principalement à établir un lien supplémentaire entre les migrants camerounais et leurs proches restés au pays, entre les acteurs économiques locaux et ceux de l’étranger. En ouvrant ses plus de 700 points de vente aux bénéficiaires des transferts WorldRemit en provenance de l’étranger, Express Union poursuit son engagement citoyen en faveur de la solidarité ».

Dans le communiqué, Catherine Wines, co‐fondatrice et Directrice  Exécutive de WorldRemit souligne que le « fait de rajouter ces nouveaux points de retrait qui se comptent par centaines – à notre réseau du Cameroun, constitue une preuve non seulement de l’amélioration de notre service, mais également de notre détermination à offrir à nos clients ainsi qu’à leurs familles des services plus adaptés à leurs besoins et à l’épreuve de toute concurrence ». Une action qui vient davantage faciliter la vie des Camerounais et démontrer que l’économie numérique a bel et bien pris une place prépondérante au 21ème siècle.

A propos, de WorldRemit, son siège se trouve à Londres (Royaume-Uni), avec des antennes aux Etats-Unis, au Canada, en Afrique du Sud, à Singapour, aux Philippines, au Japon, en Australie et en Nouvelle‑Zélande. Il s’agit là d’un  acteur du secteur britannique des nouvelles technologies qui enregistre la plus forte croissance (selon le classement « Deloitte Technology Fast 50 » de 2015).

 

© CAMERPOST par Linda Mbiapa